Rapporter un commentaire

Bonjour,
C'était très éclairant, mais faudrait-il peut être ajouter, dans la grille de lecture de ce qui se passe, la méthode turque de changement au sein de l'armée algérienne comme l'a évoqué "QUELQU'UN".

Mais une chose est sûre: l'abscence de monsieur Abed Charef sautait aux "oreilles". ce n'est gère pour dévaloriser l'intervention de quiconque , mais il est irremplacable.

Salutations à toute l'équipe et merci pour les efforts que vous faites pour analyser l'actualité le plus objectivement possible.