Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

  •   TAP
  • dimanche 22 janvier 2017 15:26

Tunisie: Démarrage du 23ème congrès de l’UGTT

Le 23ème Congrès de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a démarré, ce dimanche, au Palais des Sports d’el Menzah sous le slogan “Allégeance à la Tunisie, fidélité aux martyrs et dévouement aux travailleurs”.


La séance d’ouverture a été marquée par la présence de plus de 7 mille participants parmi les syndicalistes et 120 invités représentant les syndicats et organisations internationales et régionales des travailleurs, en plus des représentants du Quartet du Dialogue national et des personnalités indépendantes.
Etaient également présents à la séance d’ouverture, l’ambassadeur de Palestine à Tunis, Hayel El-Fahoum, Fadwa Barghouti, avocate et épouse du prisonnier politique palestinien, Marwan Barghouti et Ismail Jounaidi, représentant du Front populaire de libération de la Palestine.
Le secrétaire général de l’Union régionale du travail de Tunis, Farouk Ayari a affirmé que l’UGTT restera un bastion pour toutes les parties, tout en étant fidèle aux martyrs et au service de la nation. “L’UGTT a été toujours une organisation syndicale par excellence défendant les intérêts des syndicalistes et l’intérêt de la Tunisie”, a-t-il lancé.
Lecture a été donnée ensuite aux télégrammes de félicitations parvenus au congrès de l’UGTT.
40 personnes ont présenté leurs candidatures au bureau exécutif de l’UGTT composé de 13 membres.
Deux listes sont en lice : La liste dite de consensus national présidée par Nourreddine Taboubi et la liste présidée par Kacem Afaya.

Une femme devrait accéder pour la première fois au bureau exécutif de l’UGTT

On s’attend durant ce congrès à ce qu’une femme accède, pour la première fois, au bureau exécutif de l’UGTT. Le secrétaire général de l’UGTT, Houcine Abassi et les deux secrétaires généraux adjoints Mouldi Jendoubi et Belgacem Ayari ne se sont pas portés candidats conformément aux dispositions de l’article 10 du règlement intérieur de l’UGTT. Un hommage leur sera rendu à l’ouverture des travaux du congrès.
Les travaux du 23 ème congrès de l’UGTT se dérouleront dans le cadre de cinq commissions dont les membres ne sont pas candidats au congrès. Il s’agit de la commission de sélection et de vérification des listes des congressistes (31 membres), la commission de la motion générale (15 membres), la commission de la motion du règlement intérieur (15 membres), la commission de la motion professionnelle (16 membres) et la commission des relations internationales et du conflit arabo-israélien (16 membres).
L’ambiance était festive dans l’enceinte du Palais des Sports d’el Menzah où les syndicalistes ont scandé des slogans glorifiant la centrale syndicale et les martyrs du mouvement syndicaliste.
“Ni Ennahdha ni Nidaa, Ittihad Achouhada (Union des martyrs)), “Le peuple veut incriminer la normalisation”, “le peuple veut libérer la Palestine” “Par le sang et l’âme nous défendrons l’UGTT), ont scandé les syndicalistes.
Un important dispositif de sécurité a, pour l’occasion, été déployé autour du Palais des Sports d’el Menzah.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.