Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 28 Mai 2017

  •   Algérie Presse Service
  • mercredi 8 février 2017 06:09

Algérie - Licences d'importation : la liste et les quotas des produits fixés la semaine prochaine

 

 

La liste et les quotas des produits soumis au régime des licences d'importation seront définis lundi prochain, a indiqué mardi à Alger le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune.

 

 

"La liste des produits concernés par les licences d'importation et leurs quotas seront définis le 13 février en cours lors d'une réunion interministérielle (commerce, finances, industrie et agriculture) présidée par le Premier ministre", a précisé M. Tebboune à la presse en marge d'une rencontre avec les cadres du secteur du commerce.  "C'est cette réunion qui va définir les quotas et les nouveaux produits concernés" par le dispositif des licences, a-t-il fait savoir.  

Pour rappel, jusqu'à présent, ce sont les véhicules, le ciment et le rond à béton qui sont soumis, depuis janvier 2016, au régime des licences d'importation, auxquels se sont ajoutés récemment les agrumes dont les domiciliations bancaires pour importations ont été gelées.

 Interrogé par l'APS sur une éventuelle révision du quota d'importation de véhicules, M. Tebboune a répondu : "Je ne peux rien vous dire. Le quota sera arrêté par le Premier ministre. A l'intérieur du quota, il y aura des licences proportionnelles aux capacités d'importation des uns et des autres et à la qualité de l'importation".

 En 2016, le contingent quantitatif d'importation de véhicules a été fixé finalement à 98.374 unités. S'agissant du gel récent des domiciliations d’importation de véhicules par les entreprises pour leur propre compte, M. Tebboune a indiqué que ce type d'importation sera, désormais, comptabilisé dans le quota d'importation des véhicules qui sera arrêté par le Premier ministre.

 En 2016, il a été attribué 225 licences d'importations de véhicules, de ciment et de rond à béton par la commission interministérielle chargée de délivrance de ces documents.

LIRE AUSSI : Algérie : Vers la naissance d’une industrie automobile sur les décombres des importations

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Le CPP revendique un nouveau Tebboune tous les mercredis (audio-vidéo)

Le président Bouteflika a fait une faveur au CPP en opérant un changement de premier ministre un mercredi, jour du talk politique de RadioM.

Algérie- Messaoud Benagoun démis de ses fonctions de ministre du Tourisme deux jours après sa nomination

Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a démis ce dimanche, M. Messaoud Benagoun de ses fonctions de ministre du Tourisme et de l'Artisanat, indique un communiqué de la présidence de la République, repris par l'APS.

Pétrole : Après la réunion de Vienne, les prix ne décollent pas

Contre toute attente, l’effet immédiat de la réunion des pays producteur de pétrole, tenue jeudi dernier, à Vienne, a été une baisse du prix du pétrole.