Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

  •   Maghreb Emergent
  • mercredi 26 juillet 2017 19:01

Dix étudiants algériens à Pékin pour le cycle de formation Huawei «Seeds for the Future»

Au cours de cette formation, les dix étudiants seront au contact direct avec les techniciens chinois qui élaborent des technologies de pointe.

 

Dix étudiants algériens ont pris part au cycle de formation initié par Huawei «Seeds for the Future» au titre de l’année 2017 à Pékin, rapporte un communiqué de l’équipementier chinois Huawei. La cérémonie d’ouverture de ce programme de formation  s’est tenue le 24 Juillet 2017 en présence de Ahcène Boukhelfa, Ambassadeur d’Algérie en Chine, précise la même source.

« On espère voire de plus en plus de jeunes algériens bénéficiant de cette formation afin de s’imprégner davantage de l’expérience chinoise et contribuer au développement de l’écosystème des technologies de l’information et de la communication dans notre pays », a-t-il indiqué.

Le programme «Seeds for the future» est une initiative qui a été lancée par la société Huawei en 2008 pour améliorer le transfert des connaissances au profit des jeunes talents issus du monde entier. À la fin de 2016, ce programme a été mis en œuvre dans 96 pays sur les cinq continents, bénéficiant à plus de 30000 étudiants venus de plus de 280 universités, a précisé  Gong Yuanxing, Vice-président de Huawei lors de la cérémonie.

Cette troisième édition pour les jeunes talents Algériens a été organisée en collaboration avec les deux instituts spécialisés dans les télécommunications en Algérie, à savoir l’INTTIC et l’INPTIC. Dix étudiants Algériens âgés entre 18 et 25 ans ont été soigneusement choisis, par ordre de mérite (les cinq majors de promotion de chaque établissement) afin de bénéficier d’un apprentissage pédagogique et culturel au sein de la maison mère de Huawei en Chine.

Au cours de cette formation, les dix étudiants seront au contact direct avec les techniciens chinois qui élaborent des technologies de pointe. Huawei tient toujours à mettre à la disposition des étudiants toute son expérience dans les réalisations innovatrices dans le domaine des TIC. 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- A l'horizon 2020, "le Trésor public n'aura besoin de recourir à aucun financement" (ministre)

Le déficit du Trésor public devrait baisser à 55 milliards de dinars en 2019 grâce au recours au financement non conventionnel, a indiqué dimanche le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

Défis environnementaux du gaz du schiste: Du modèle américain à l’aventure algérienne (2ème partie)

  Dans la première partie de cette contribution sur le gaz de schiste, l’auteur a dressé le panorama de l’industrie des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis. Qu’en est il de l’Algérie ?       II.            Et l’Algérie dans tous ça ! quel exemple ? Prédisposition géologique, vers une pétrolisation du schiste Les bassins d’hydrocarbures algériens consistent dans deux formations de gaz et de pétrole, le schiste du Silurien...

Les réserves de change de l'Algérie devraient baisser à 85,2 milliards de dollars fin2018 (ministre)

Les importations devraient poursuivre une tendance baissière pour atteindre 43,6 mds usd en 2018, puis 41,4 mds usd en 2019 et 40,9 mds usd en 2020.