Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

  •   Maghreb Emergent
  • vendredi 24 février 2017 16:27

Ooredoo Algérie clôture l’année 2016 avec des indicateurs positifs, mise sur la 4G en 2017




Pour l’année 2017, Ooredoo Algérie se fixe l’objectif de renforcer ses investissements en Algérie « afin d’augmenter rapidement la pénétration de la technologie 4G ».

 

Ooredoo Algérie a clôturé l’année 2016 avec des indicateurs positifs, en dépit d’un marché très concurrentiel, annonce le groupe de télécommunications Ooredoo. Dans un communiqué rendu public mercredi, il est précisé que les revenus de Ooredoo Algérie ont atteint 112,2 milliards de DA en 2016, contre 110,7 milliards de DA en 2015. Le parc clients a quant à lui atteint 13,8 millions d’abonnés à fin décembre 2016 contre 13 millions d’abonnés à fin décembre 2015, soit une augmentation de 5,6%.

Le résultat avant intérêts, impôts (taxes), dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations (EBITDA) a été de 39,3 milliards de DA en 2016. Ooredoo Algérie a investi 23,3 milliards de DA en 2016 dont une grande partie de ce montant a été consacrée à l’amélioration et à l’expansion de son réseau sur tout le territoire national.

Au sein du groupe Ooredoo, la filiale algérienne représente 10% du nombre d’abonnés et 11% des investissements globaux du groupe. Pour l’année 2017, Ooredoo Algérie se fixe l’objectif de renforcer ses investissements en Algérie « afin d’augmenter rapidement la pénétration de la technologie 4G, qui couvre aujourd’hui 31 wilayas, et permettre au client algérien de profiter de l’expertise et du savoir -faire technologiques du Groupe Ooredoo ».

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- A l'horizon 2020, "le Trésor public n'aura besoin de recourir à aucun financement" (ministre)

Le déficit du Trésor public devrait baisser à 55 milliards de dinars en 2019 grâce au recours au financement non conventionnel, a indiqué dimanche le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

Défis environnementaux du gaz du schiste: Du modèle américain à l’aventure algérienne (2ème partie)

  Dans la première partie de cette contribution sur le gaz de schiste, l’auteur a dressé le panorama de l’industrie des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis. Qu’en est il de l’Algérie ?       II.            Et l’Algérie dans tous ça ! quel exemple ? Prédisposition géologique, vers une pétrolisation du schiste Les bassins d’hydrocarbures algériens consistent dans deux formations de gaz et de pétrole, le schiste du Silurien...

Les réserves de change de l'Algérie devraient baisser à 85,2 milliards de dollars fin2018 (ministre)

Les importations devraient poursuivre une tendance baissière pour atteindre 43,6 mds usd en 2018, puis 41,4 mds usd en 2019 et 40,9 mds usd en 2020.