Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 25 Mai 2017

  •   Oussama Nadjib
  • mardi 22 novembre 2016 12:18

Houda-Imane Faraoun met fin à un"intérim" de 11 mois de Mohamed Habib à la tête de Mobilis

Mohamed Habib, un intérim qui a duré près de 11 mois


La Ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Houda-Imane Faraoun met fin à un "intérim" à la tête de l’opérateur Mobilis qui a duré près de 11 mois ! Pourtant après le limogeage de Saad Dama en décembre 2015 il était question de désigner un nouveau responsable capable "d’anticiper" dans un secteur où les évolutions sont "rapides".



La Ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Houda-Imane Faraoun a décidé de mettre fin à l'intérim assuré depuis le 4 décembre 2015 à la tête de l'opérateur public public par Mohamed Habib. Selon certains médias qui ne citent pas de sources la "sanction" est tombée à la suite d'un recul de la performance de Mobilis.

Directeur général adjoint du pôle commercial d’Algérie Télécom, Mohamed Habib, avait été désigné PDG par intérim de l’opérateur public de téléphonie mobile Mobilis, à la suite du limogeage de Saad Dama à qui l'on reprochait d'avoir pris des initiatives qui ont précarisé la situation de la maison mère Algérie Télécom (AT) sa maison mère. M. Mohamed Habib n'exerçant qu'un intérim l'expression "limogeage" utilisée par certains médias nationaux parait impropre.

Pour rappel, le ministère de la Poste et des TIC avait expliqué le limogeage de Dama par la "la volonté des pouvoirs publics d'insuffler une nouvelle dynamique à l'entreprise dans un environnement extrêmement concurrentiel pour un secteur qui connaît des évolutions et des transformations rapides."

Mohamed Habib a assuré un intérim de près de 11 mois alors que le communiqué du ministère annonçant en décembre 2015 que "le nouveau responsable qui sera désigné sera appelé à anticiper les évolutions que connaît l’industrie des télécommunications mobile en général et y adapter dès maintenant le management de l’entreprise."

Il est difficile de ne pas noter que la ministre soucieuse des évolutions rapides du secteur des télécoms n’a pas été très diligente dans la désignation d’un nouveau PDG sachant que la règle pour un intérimaire est de veiller à garder la boutique et non à prendre des décisions. Cette mise à l'écart annonce-t-elle la désignation d'un vrai patron et non d'un intérimaire?


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

En prolongeant le bail des français à B2-Namous, Boumediene a hâté l'évacuation de la base de Mers el-Kébir - Général R.Benyelles

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Immobilier : Le "Yes we can" de M’hamed Sahraoui, promoteur et président de l’ONIP

  Les promoteurs algériens sont à la hauteur et peuvent faire marcher le secteur de l’immobilier sans qu’il y a besoin de recourir aux entreprises étrangères, a estimé jeudi, M’hamed Sahraoui, promoteur et président de l’Organisation Nationale des promoteurs immobiliers (ONPI).

Algérie: Le campus industriel de Sanofi à Sidi Abdallah sera ouvert en 2018 (Haissam Chraiteh)

  Le plus important complexe de production de médicament de Sanofi en Afrique en cours de réalisation à Sidi-Abdallah, Alger, sera opérationnel en 2018 a confirmé mercredi, le PDG de Sanofi Algérie, Haissam Chraiteh.

Algérie: Lancement du Cluster de l’énergie solaire

Le Cluster algérien des énergies solaires est officiellement né, mercredi 24 mai 2017, à l’issue d’un atelier spécialisé tenu à l’hôtel Hilton d’Alger avec la participation de représentants d’entreprises, de centres de recherches et des cadres du ministère de l’Industrie et des mines.