Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 27 Mars 2017

  •   Maghreb Emergent
  • jeudi 7 avril 2016 10:07

Algérie Télécom remporte un prix de l’UIT pour son projet de raccordement au réseau des localités de 1.000 habitants

Azouaou Mehmed, le PDG d'Algérie Télécom.

La remise du Certificat « WSIS Champion » à Algérie Télécom se fera lors du sommet mondial de la société de l'information et de la communication, qui aura lieu du 2 au 6 mai 2016 à Genève.

 

 

Algérie Télécom remporte le « prix WSIS Project Prizes 2016 » de l'Union internationale des télécoms (UIT) pour son projet portant sur le raccordement des localités de plus de 1.000 habitants au réseau internet.

La remise du certificat « WSIS Champion » à Algérie Télécom se fera lors du Sommet mondial de la société de l'information et de la communication, qui aura lieu du 2 au 6 mai 2016 à Genève.

Selon un communiqué de l’opérateur, l’UIT a consacré ce projet intitulé « Connect every 1.000 Inhabitants Locality to Optic Fiber »' parmi les 5 meilleurs projets internationaux dans la catégorie « Infrastructures d'information et de communication ».

 « Ce prix vient consacrer les efforts d'Algérie Télécom pour la généralisation de l'accès aux TIC à tous les citoyens, y compris dans les régions les plus reculées du pays. C'est une mission citoyenne et de service public à laquelle Algérie Télécom s'attèle chaque jour et je suis heureux que nos efforts aient gagné une reconnaissance internationale », a déclaré Azouaou Mehmel, PDG d'Algérie Télécom.

L'Union internationale des télécommunications précise, pour sa part, avoir classé le projet comme « Champion du WSIS Prizes » pour son « impact sur la communauté et ses liens avec les objectifs de développement durable » fixés par le Plan d'action de Genève de l'Organisation.

Après avoir raccordé tous les chefs-lieux de communes du pays à la fibre optique, Algérie Télécom s'attelle actuellement à connecter 1.321 localités de plus de 1.000 habitants au réseau national de fibre optique avant la fin de 2017.

Cette initiative de service public, entièrement financée sur fonds propres par Algérie Télécom, vise à fournir un accès Internet aux citoyens, entreprises, établissements scolaires et collectivités locales, dans toutes les régions du pays.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie occupe une flatteuse 38e place dans un classement onusien jugé sérieux sur le bonheur dans le monde. Comment expliquez-vous un tel rang :

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Rocambolesque revirement sur le dossier des importations après plusieurs jours d’embargo

  La Banque d’Algérie a autorisé la domiciliation des opérations d’importations de produits destinés à la revente en l’état. Ce revirement intervient moins d’une semaine après la suspension décidée par le ministre du commerce Abdelmadjid Tebboune.

OPEP et NON OPEP trancheront en avril sur la reconduction de l’accord sur la réduction de la production

  Les membres du comité ministériel de suivi des accords OPEP et non OPEP, réunis au Koweït se prononceront en avril prochain sur la reconduction ou non de l’accord sur la réduction de leur production.

Maroc: Pour pouvoir former le gouvernement El Othmani a cédé et fait le contraire de Benkirane

                                           Saad Eddine El Othmani a rapidement dénoué le blocage dans lequel s’empêtrait son prédécesseur Abdelilah Benkirane. Il a choisi de céder : l’USFP fera partie du gouvernement, l’Istiqlal reste dehors.