Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 29 Juin 2017

  •   Nes-Ali Mehmed
  • samedi 23 janvier 2016 17:49

Algérie - Avec "RdvToubib", prenez votre rendez-vous médical en quelques clics

Vous avez marre d’attendre des heures, dans des salles d’attentes bondées, votre tour chez le médecin ? Le site web RdvToubib vous aider à mettre fin de tout cela. Lancé en décembre 2015, RdvToubib permet la mise en relations entre les patients et les médecins. Après s’être inscrits sur cette plateforme, les patients peuvent localiser les médecins les plus proches de leurs domiciles ou de lieux de travail, et prendre gratuitement rendez-vous sur Internet. Tel un annuaire, le site permet aux patients de lister les médecins par spécialités et accéder à leurs profils.

 

 

Éditée par la boîte IDEOOH, dont le siège social est situé à Zeralda, le site RdvToubib a été créée afin de répondre à des nécessités bien évidentes, explique Samia Khedim, ingénieur informaticienne et gérante de la société. "Cette plateforme a d’abord été créée dans le but de minimiser, voire épargner aux patients les longues attentes chez le médecin. Les malades ne seront ainsi plus obligés de se lever (très) tôt et subir de longues  heures d’attente dans les cabinets médicaux. Ni de consacrer toute une journée pour cela. RdvToubib se veut ensuite un outil de gestion de cabinets à l’adresse des médecins, qui pourront à travers ce service centraliser tous leurs rendez-vous et gérer à leur guise leurs disponibilités et leurs congés au vu et au su de tous les patients", explique Samia Khedim.

Selon elle, "la procédure est toute simple" aussi bien pour les patients que pour les médecins. "Sur RdvToubib.com, il suffit au patient, inscrit sur le site, de choisir la spécialité, selon la pathologie, et sélectionner son lieu de résidence ou son lieu de travail. Ensuite, une liste de médecins les plus proches, avec leurs coordonnées et leurs horaires s’affiche et le patient peut à sa convenance sélectionner l’heure de son rendez-vous", poursuit Mme Khedim. De son côté, le médecin reçoit au même moment une notification de cette demande de RDV, "qu’il doit confirmer ou annuler, selon ses dispositions". "Une fois la demande approuvée, le patient est notifié de cet accord et recevra la veille de son rendez-vous un sms de rappel. Cette plateforme s’adresse aussi aux patients déjà suivis par un médecin traitant, qui pourront faire de RdvToubib leur outil commun de mise en relation", rajoute la même source.

 

Une gestion simple et efficace

 

RdvToubib ne manque également pas de présenter aux médecins une solution de gestion des cabinets. "Certains praticiens préfèrent ne pas mettre en place le système de rendez-vous à cause du taux élevé de non respect de la part des patients", fait remarquer Samia Khedim. Dans cette optique, "RdvToubib tente de prévenir ces cas à travers les alertes par e-mails et les rappels SMS notifiés aux patients la veille de leurs rendez-vous", précise-t-elle.

Outre ces fonctionnalités, le site peut constituer une solution à part entière de gestion pour les cabinets, affirme la gérante d’IDEOOH. "RdvToubib centralise tous les rendez-vous des médecins afin de faciliter leur gestion et offre aux spécialistes une visibilité globale sur leurs calendrier, ce qui leur permet de gérer leurs disponibilités”, poursuit-elle. Les praticiens pourront de cette manière rester en contact avec leurs patients, et ces derniers bien informés des horaires de travail et des disponibilités de leurs spécialistes. "Souvent, les patients font de longs déplacements pour se faire ausculter et, arrivés devant la porte du cabinet, ils apprennent que le médecin est en congé ou indisponible pour une certaine période. Les utilisateurs de RdvToubib pourront facilement prévenir de ces problèmes puisqu’ils suffit au patient de consulter le profil de son médecin pour connaître son départ et son retour de congé", précise encore Mme Khedim.

De même, les praticiens pourront à travers RdvToubib prévenir du non sérieux des patients et gérer efficacement ces cas de non respect des RDV. Les médecins utilisateurs de cette application seront en mesure de gérer, libérer une plage horaire et facilement attribuer des créneaux vides ou annulés à d’autres patients, ayant ou non pris rendez-vous sur Internet.

 

En attendant le suivi médical

 

A peine quelques semaines après son lancement, le site RdvToubib compte déjà une cinquantaine de médecins souscripteurs à ses services. "Nous n’avons pas la prétention d’avoir l’exhaustivité des médecins opérant sur Alger ou dans d’autres villes du pays.  La plateforme ne regroupe que les médecins ayant soumis à ses offres". Depuis son lancement, "plus 1.400 rendez-vous ont été gérés via le site", affirme Samia Khedim. Des chiffres qui "témoignent du feedback positif de la part des médecins qui, en ayant recours à cette plateforme, mesurent son apport dans la gestion de leurs cabinets et son informatisation", poursuit-elle.

Une satisfaction partagée par les utilisateurs patients, d’autant plus rassurés par la sécurité et la protection des données qu’ils soumettent. "Les informations récoltées par notre base de données ne sont pas de nature médicale", explique à ce propos la gérante d’IDEEOH. "Les patients qui désirent prendre rendez-vous sur le site ne sont nullement obligés de soumettre des indications sur la nature de leurs pathologies. Ils indiquent tout simplement leurs noms et prénoms, leurs adresses e-mails pour les notifications et leurs numéros de téléphones pour les SMS de rappels", rassure Mme. Khedim.

Elle ajoute : "Ces informations ne sont visibles et ne sont communiquées qu’aux médecins. Elles ne sont en aucun cas communiquées à une tierce partie", affirme-t-elle. Les praticiens aussi pourront, de leur côté, optimiser ces informations, en adaptant les coordonnées qu’ils souhaitent faire afficher sur leur page dédiée. De quoi encourager de nouveaux clients à souscrire à ce site. En attendant, RdvToubib continue son développement. Avec les prochaines mises à jour, de nouvelles fonctionnalités, dont le suivi des dossiers médicaux des patients sur Internet, seront rajoutées.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

1 Commentaire

  • Enfin un outil qui facilite la tache aux citoyens en cenérale et les retraités en particulier,merci RdvToubib

    Rapporter abdous lundi 25 janvier 2016 09:12
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"La prochaine loi de travail ne protégera pas les travailleurs mais le patronat"

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Vidéos

Le CPP quasi-bienveillant avec Tebboune, féroce sur le coup de palais saoudien

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc: L’adhésion à la CEDEAO renforcera la coopération commerciale avec l’Afrique de l’Ouest (OBG)

Au début du mois, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a donné son accord de principe à la demande d’adhésion du Maroc, qui pourrait permettre au royaume de renforcer ses liens commerciaux en Afrique de l’Ouest, grâce à des relations étroites avec l’Union européenne (UE) et à une base industrielle croissante.

Algérie: 121,9 milliards en septembre 2016, les réserves de change à 108 milliards de dollars

Les réserves de change de l`Algérie sont de l'ordre de 108 milliards de dollars actuellement, a indiqué jeudi à l'APS le gouverneur de la Banque d`Algérie, Mohamed Loukal, en marge du Meeting africain sur l'économétrie qui se tient du 29 juin au 1er juillet à Alger.

L'Onu et RSF dénoncent le "chantage" du Golfe contre Al-Jazeera

Le rapporteur des Nations unies sur la liberté d'expression et l'organisation Reporters sans frontières (RSF) ont tous deux critiqué mercredi les pays arabes qui cherchent à obtenir la fermeture de la chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera.