Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

  •   Nadir Allam
  • dimanche 31 décembre 2017 15:04

« Il est urgent de mettre en place un GIX en Algérie »- Ali Kahlane (vidéo)

Pour  Ali Kahlane, expert en TIC,  la mise en place d’un Centre d’Interconnexion Internet est une urgence nationale «  parce qu’il s’agit de sécuriser les données échangées en Algérie ».

 

Ali Kahlane, Président de l’Association des Opérateurs Télécom Alternatifs,  a indiqué, dans son passage sur Radio M que l’univers des TIC en Algérie n’est pas aussi sombre qu’on le pense même si, au passage, il signale quelques urgence à prendre en charge. « Le fibrage est passé en 5 ou 6 ans, de 40 000 kilomètres  à 80 000 kilomètres pour la seule Algérie télécom.  L’Algérie est bien fibrée. Ce taux de fibrage place l’Algérie à la tête des pays africains en la matière. Toutefois, au niveau de l’utilisation de la bande passante internationale, il y a forcément un décalage.  A la nationale, on est à 1.4 millions mégas,  alors que pour l’internationale, on est à peine à 1 million de mégas. Ce décalage est normal puisque le fibrage est toujours en cours, mais il ne doit pas durer autant que cela », a-t-il indiqué en rappelant qu’ il y a d’autres entreprises qui utilisent la fibre optique comme Sonalgaz, Sonatrach,  la SNTF. 

Selon lui, il faut mettre fin à ce décalage et, pour y arriver, il s’agit d’installer des Centres d’Interconnexion Internet (GIX) en Algérie.  « Pour réussir cela et permettre aux Algériens d’échanger sur internet sans passer par les Etats-Unis, Marseille, ou Nantes, c’est facile. La solution existe et elle est maîtrisée. Elle est d’une simplicité effarante. C’est une baie avec des routeurs. Exemple : aujourd’hui, nous avons 4 fournisseurs de services internet avec Algérie Telecom.  Un client d’Icosnet qui envoie un mail à un client d’Algérie Telecom fait le tour du monde.  Or, si un Centre d’Interconnexion  Internet est installé en Algérie, ce mail transitera par là sans avoir à faire le tour du monde », explique-t-il, pédagogiquement.

« dzdization » des messageries

 Ali Kahlana  rappelle par la suite que ce centre était prévu mais il n’a pas vu le jour jusque-là pour des raisons qu’il ignore. Or, on sait que, officiellement, ce sont souvent des motifs liés à la sécurité qui sont évoqués, ce qui est pire pour  M. Kahlane qui considère que c’est justement parce qu’il s’agit de sécuriser les données échangées en Algérie qu’il faut, en toute urgence, installer un Centre d’Interconnexion Internet en Algérie.  De plus, insiste-t-il, ce qui rend encore plus urgent la nécessité de mettre en place un GIX en Algérie, c’est l’hébergement des messageries. « Même si un mail est échangé entre deux clients d’Algérie Telecom, il fait le tour du monde parce que la majorité des messageries sont hébergées ailleurs ; elles ne sont pas en .dz », explique-t-il en plaidant pour « dzdization » des messageries.  Malheureusement, affirme-il, « il manque quelqu’un au niveau du Gouvernement pour dire qu’il faut absolument que toutes les messageries détenues par des Algériens soient hébergées en Algérie ».


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Il faut être précis Mr Ali Kahlane tout les emails privés ne transitent pas par internet ni voir même sortent du pays. L'intérêts d'un IX sont le cout et la performance pas la sécurité des échanges. Je vous rejoint sur le fait qu'il serait un minimuml qu'un pays comme l'Algérie se dote d'un GIX . Je reste persuadé que le retard peut être vite rattrapé. Pour les messageries la localité et la notion de domaine dz.com n'a rien a voir, ci ce n'est les root servers sont au states et sa ce vaut pour tout le monde...Bref !
    Le problème en Algérie est que ceux qui gouverne sont soit mal entouré et donc mal renseigné soi il ne comprenne rien et là vous pouvez rien faire. Mais bon les choses bouge c'est un fait j'espère que sa ne s'arrêtera pas la. On a l'impression qu'Il manque une vrai stratégie en Algérie ou bien un manque d'objectifs qui seraient lié à une stratégie. Je crois néanmoins que des gens comme vous peuvent faire bouger les choses

    Rapporter Akim lundi 1 janvier 2018 19:39
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.

Partenariat Public-Privé, Intégration avec la Tunisie, l’avenir comme ligne rouge présidentielle

  La chronique économique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite des sujets brulants de l’actualité sous l’angle de la trajectoire stratégique. Le verrou politique borne l’horizon au plus près.