Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Août 2017

  •   Younès Saadi
  • samedi 3 juin 2017 09:10

Algérie Télécom prive les zones enclavées de la connexion Internet illimitée

L’offre 4G LTE destinée essentiellement aux zones enclavées ne propose plus l’illimité. En contre partie d’un  doublement du volume data.

 

L’opérateur public des télécommunications Algérie Télécom (AT), a procédé le 25 mai dernier, à la modification de son offre Internet 4G sans fil avec modem fixe (4G LTE) sans même aviser ses clients. Désormais, les abonnés internet de cette formule n’auront plus de connexion illimitée. Avant le 25 mai, les adonnés de la formule en question payaient 1000 DA le mois pour une connexion d’un (1) Go et qui se réduit à 512 Ko illimité à la fin du crédit. Le nouvelle offre propose une augmentation du forfait à 2 Go mais sans l’illimité de 512 Ko. Autrement dit, les clients de la 4G d’AT seront obligés de recharger à chaque épuisement du crédit pour pouvoir continuer à se connecter.

Avec la suppression de 512 KO illimité, Algérie Télécom prive les habitants des zones isolées d’une connexion sans limites. Seuls les abonnés de la formule ADSL, généralement établis dans les zones urbaines, ont cette possibilité. L’opérateur a profité une disposition incluse dans le contrat d’abonnement qui lui permet de revoir le débit d’Internet sans consulter ses clients. Ceux-ci n’avaient aucune possibilité de discuter les clauses du contrat.

Saisir l’ARTP

Sollicitée par des internautes pour intervenir auprès d’Algérie Télécom pour qu’elle revienne sur sa décision, l’Organisation algérienne de la protection du consommateur (APOCE), a confirmé la modification de l’offre. « Nos membres se sont rendus aux agences d’AT pour vérifier les informations qui circulent sur les réseaux sociaux indiquant un changement dans l’offre 4G sans fil avec modem fixe. Les responsables d’AT leur ont confirmé la modification de la sorte à supprimer le passage à la 512 Ko après l’épuisement du crédit », a écrit OPOCE sur sa page Facebook. L’APOCE affirme avoir entamé la saisine de l'Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (Arpt). Sa démarche vise à rendre justice au consommateur et protéger ses droits. En outre, elle indique que ses cadres ont également entrepris des contacts avec les responsables d’Algérie Télécom pour les mêmes motifs. Une demande d’audience adressée au PDG.

Des appels pour le blocage de la page Facebook d’Algérie Télécom

Révoltés par cette décision jugée « ségrégationniste » en ce sens que l’offre touche essentiellement les habitants des régions enclavées, des internautes ont lancé des appels pour bloquer la page Facebook d’Algérie Télécom à travers les signalements massifs. D’autres ont opté pour une autre forme de protestation. Ils postent des messages dénonçant cette mesure sur la page Facebook d’Algérie Télécom. Une formule qui a mis à mal les administrateurs de cette page qui trouvent du mal à gérer les flux de commentaires hostiles à leur entreprise. Des commentaires qui appellent, dans leur majorité, au boycott de tous les produits d’Algérie Télécom et à une mobilisation grandiose des internautes pour faire revenir l’opérateur sur sa décision.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



6 Commentaires

  • Ce qui est le plus choquant c'est l'incroyable mépris enversles citoyens, la moindre des choses aurait été qu'ils en informent leurs clients! Même les agences locales d'AT ne savaient pas ce qui se passait.

    Rapporter Majid yous dimanche 11 juin 2017 11:32
  • Le client est toujours mahgor
    Hasbona allah wani3ma le wakil fikom
    Manchargich

    Rapporter Charminator mardi 6 juin 2017 01:49
  • Je suis dans ce cas de figure, j'avait pensé que c’était un blocage momentané .Les opérateurs privé en mobile ne changent jamais d'offre au dépend de leur clientèle,je trouve cela comme une arnaque et indigne .Je boycotte

    Rapporter LAROUI lundi 5 juin 2017 17:37
  • Au lieu qu'ils progressent ils régressent, moi je croyais surtout à la jeune ministre mais on est vieux et vieilles à la maison on avait internet mais aujourd'hui ce petit moyen vient d'être arracher devant nos yeux, impuissant que nous sommes

    Rapporter Ouchafa Ourida dimanche 4 juin 2017 20:16
  • Il est aberrant de limiter l’accès à l'internet qui est déjà dans un état de délabrement avec des coupures spontanées.
    Quant à l'utilisation de la fibre optique, qui est sensée être mise en place dans les centres urbain, à ce jour ,elle n'est pas mise en oeuvre .
    Autre aberration ,à Constantine des abonnés ont payé ,la nouvelle formule ADSL (fibre optique) depuis plus d'une année, et n'ont pas encore été à ce jour connecté à internet.
    Cela ne se passe que'n Algérie.Pauvre Algérie Télécom ,dirigée par des incompétents.

    Rapporter BENZERARI samedi 3 juin 2017 22:34
  • Bienvenue au pays de la rente et du monopole....

    Pour charger son compte internet ADSL, AT vous oblige a payer la facture du téléphone fixe dans l'illégalité complète car les deux services sont distincts mais allez l'expliquer aux guichetiers du filet social.

    AT a tout fait pour chasser les Egyptiens d'Egypt Telecom et maintenant qu'ils se retrouvent sans concurrence, ils font ce qu'ils veulent. La concurrence est l'ennemie N 1 des rentiers...

    Rapporter Truc samedi 3 juin 2017 17:37
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole - L’OPEP examinera en novembre l'accord sur la production

  L’OPEP fera le point en novembre sur l'accord de réduction de la production en vigueur depuis le début de l'année afin de décider s'il y a lieu de le prolonger ou d'y mettre un terme, a déclaré lundi Essam el Marzouk, le ministre du Pétrole koweïtien, à Kuwait TV.

Algérie - De retour aux affaires, Ahmed Ouyahia va être confronté à la question de l’endettement extérieur

   Le recours à l’endettement extérieur a été réprouvé dans le passé par Ahmed Ouyahia au nom du respect du choix présidentiel. Depuis les choses ont évolué à l’image de son «ami » Ali Haddad qui défend ouvertement cette option. Le Premier ministre va-t-il se mettre à jour?

Attentats de Barcelone: La police confirme avoir tué le dernier suspect

La police autonome de Catalogne a confirmé lundi avoir tué Younès Abouyaaqoub, dernier membre encore en fuite de la cellule djihadiste responsable des attentats de la semaine dernière en Catalogne.