Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

  •   Tunis Afrique Presse
  • vendredi 2 juin 2017 10:15

Tunisie: Des Licences de l’Internet des objets octroyées à 29 sociétés


Des Licences de l’Internet des objets ont été octroyées, jeudi, à Tunis, à 29 sociétés, suite à l’appel d’offres concernant l’attribution des licences pour l’installation et l’exploitation des réseaux d’accès pour la fourniture des services de l’internet des objets (Internet of Things -IOT), lancé le 14 février 2017 par le ministère des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique.

 


A cette occasion, le ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, Anouar Maarouf, a souligné que les sociétés qui ont obtenu ces licences vont contribuer à créer la valeur ajoutée dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, à travers l’exploitation d’appareils de télédétection permettant un contrôle instantané et à distance des institutions, ministères, hôpitaux et autres.


Et d’ajouter que le développement de cette nouvelle technologie, permettra aux chefs de ces projets de créer des solutions innovantes et de générer de la valeur ajoutée dans tous les domaines relatifs à l’agriculture, la santé, le transport, l’environnement, l’énergie, soulignant l’importance du rôle que peut jouer l’internet des objets dans la protection des ouvrages sensibles, des forets et des frontières contre le danger du terrorisme, à travers la télédétection instantanée des plans et tentatives terroristes.


Le ministre a, par ailleurs, assuré que d’autres appels d’offres pour l’attribution de licences de l’internet des objets seront lancés, dans les jours à venir, et cibleront les entreprises opérant dans le domaine des TIC.De son côté, le président de l’Association Internet des objets, Imed Ammar, a estimé que cette nouvelle technologie, qui a fait ses preuves dans d’autres pays à l’instar de la France, l’Allemagne, l’Inde et les Etats Unis, est de nature à favoriser la création d’emplois.


Dans le domaine médical, des télédétecteurs spéciaux sont utilisés, permettant la surveillance des signes vitaux du patient pour les transmettre par la suite au médecin, ce qui implique que la présence physique du médecin n’est pas obligatoire pour effectuer ces contrôles, a indiqué le président de l’Association Internet des objets.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Un accord d'exploitation du champ de Rhoude el Krouf signé entre Sonatrach, Alnaft et Cepsa

  Le gisement de Rhoude El Khrouf ( RKF) a été découvert au sein du périmètre contractuel du champ de Rhoude Yacoub, en septembre1992, suite au forage du puits RKF1 et a été mis en production le 31 mai 1996.

Algérie : Ouyahia répond aux critiques de Chakib Khelil

L’ex-ministre de l’Energie a critiqué, entre autres, le recours au financement non conventionnel, qu’il considère comme générateur d’inflation. 

Algérie: La commission chargée d'élaborer la liste des métiers pénibles a été installée

Selon le ministre, le nombre de retraités comparé aux cotisants est d’un retraité pour 2,5 cotisants alors que cette moyenne devrait être d’un retraité pour 5 cotisants.