Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

  •   Tunis Afrique Presse
  • vendredi 2 juin 2017 10:15

Tunisie: Des Licences de l’Internet des objets octroyées à 29 sociétés


Des Licences de l’Internet des objets ont été octroyées, jeudi, à Tunis, à 29 sociétés, suite à l’appel d’offres concernant l’attribution des licences pour l’installation et l’exploitation des réseaux d’accès pour la fourniture des services de l’internet des objets (Internet of Things -IOT), lancé le 14 février 2017 par le ministère des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique.

 


A cette occasion, le ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, Anouar Maarouf, a souligné que les sociétés qui ont obtenu ces licences vont contribuer à créer la valeur ajoutée dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, à travers l’exploitation d’appareils de télédétection permettant un contrôle instantané et à distance des institutions, ministères, hôpitaux et autres.


Et d’ajouter que le développement de cette nouvelle technologie, permettra aux chefs de ces projets de créer des solutions innovantes et de générer de la valeur ajoutée dans tous les domaines relatifs à l’agriculture, la santé, le transport, l’environnement, l’énergie, soulignant l’importance du rôle que peut jouer l’internet des objets dans la protection des ouvrages sensibles, des forets et des frontières contre le danger du terrorisme, à travers la télédétection instantanée des plans et tentatives terroristes.


Le ministre a, par ailleurs, assuré que d’autres appels d’offres pour l’attribution de licences de l’internet des objets seront lancés, dans les jours à venir, et cibleront les entreprises opérant dans le domaine des TIC.De son côté, le président de l’Association Internet des objets, Imed Ammar, a estimé que cette nouvelle technologie, qui a fait ses preuves dans d’autres pays à l’instar de la France, l’Allemagne, l’Inde et les Etats Unis, est de nature à favoriser la création d’emplois.


Dans le domaine médical, des télédétecteurs spéciaux sont utilisés, permettant la surveillance des signes vitaux du patient pour les transmettre par la suite au médecin, ce qui implique que la présence physique du médecin n’est pas obligatoire pour effectuer ces contrôles, a indiqué le président de l’Association Internet des objets.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- A l'horizon 2020, "le Trésor public n'aura besoin de recourir à aucun financement" (ministre)

Le déficit du Trésor public devrait baisser à 55 milliards de dinars en 2019 grâce au recours au financement non conventionnel, a indiqué dimanche le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

Défis environnementaux du gaz du schiste: Du modèle américain à l’aventure algérienne (2ème partie)

  Dans la première partie de cette contribution sur le gaz de schiste, l’auteur a dressé le panorama de l’industrie des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis. Qu’en est il de l’Algérie ?       II.            Et l’Algérie dans tous ça ! quel exemple ? Prédisposition géologique, vers une pétrolisation du schiste Les bassins d’hydrocarbures algériens consistent dans deux formations de gaz et de pétrole, le schiste du Silurien...

Les réserves de change de l'Algérie devraient baisser à 85,2 milliards de dollars fin2018 (ministre)

Les importations devraient poursuivre une tendance baissière pour atteindre 43,6 mds usd en 2018, puis 41,4 mds usd en 2019 et 40,9 mds usd en 2020.