Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Août 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • lundi 17 avril 2017 06:55

Algérie : Pour Imène Houda Faraoun, il y a eu des "désagréments" mais pas de coupure d’internet

 

 

 Les travaux de maintenance ont causé des désagréments mais pas de coupure d'Internet a indiqué Imène Houda Faraoun, en affirmant que l'Algérie était désormais à l'abri d'un problème de rupture de câble pour plusieurs années.

 

Pour la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Imène Houda Faraoun, les travaux de maintenance sur du câble sous-marin 'SEA-ME-WE 4'' relié à Marseille ont causé des désagréments mais il n’y a pas eu de coupure d’internet grâce aux câbles e Alger-Palma (Alpal) et celui de Annaba-Bizerte (Tunisie).

La ministre qui s’exprimait sur la chaine I de la radio algérienne a indiqué que pour assurer un niveau minimal de continuité de service, il y a eu recours au câble Alger-Palma avec une capacité de 80 Gigabits et le câble terrestre entre Annaba-Bizerte avec une capacité de 40 Gigabits. Cela a permis de disposer de 120 gigabits, a-t-elle indiqué, en assurant que les ingénieurs d’Algérie Télécom ont mis en place une plateforme permettant de distribuer les flux.

 Chaque opérateur de téléphonie mobile a eu droit à 10 gigabits, 60 gigabits ont été dévolues aux entreprises économiques et 40 gigabits pour le reste de la clientèle avec l’arrêt du service de la vidéo. 

Les travaux qui ont consisté en la mise en place d’une nouvelle chambre d'atterrissement plus sécurisée étaient nécessaires pour éviter une grosse coupure semblable à celle de mars 2016.  Une nouvelle chambre d’atterrissement a été réalisée et les travaux ont consisté à sectionner le câble pour le raccorder à partir du nouvel abri.

 Les travaux se poursuivront jusqu’au 27 avril prochain, a-t-elle dit, pour remettre le câble au fond de la mer ce qui nous évitera des «problèmes pour de longues années ». Ce câble de fibre optique est d’une capacité de 600 gigabits.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Cette dame n'a toujours pas compris son rôle et sa mission.

    Rapporter Moh mardi 18 avril 2017 05:30
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole - L’OPEP examinera en novembre l'accord sur la production

  L’OPEP fera le point en novembre sur l'accord de réduction de la production en vigueur depuis le début de l'année afin de décider s'il y a lieu de le prolonger ou d'y mettre un terme, a déclaré lundi Essam el Marzouk, le ministre du Pétrole koweïtien, à Kuwait TV.

Algérie - De retour aux affaires, Ahmed Ouyahia va être confronté à la question de l’endettement extérieur

   Le recours à l’endettement extérieur a été réprouvé dans le passé par Ahmed Ouyahia au nom du respect du choix présidentiel. Depuis les choses ont évolué à l’image de son «ami » Ali Haddad qui défend ouvertement cette option. Le Premier ministre va-t-il se mettre à jour?

Attentats de Barcelone: La police confirme avoir tué le dernier suspect

La police autonome de Catalogne a confirmé lundi avoir tué Younès Abouyaaqoub, dernier membre encore en fuite de la cellule djihadiste responsable des attentats de la semaine dernière en Catalogne.