Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

  •   Maghreb Emergent avec APS
  • samedi 15 avril 2017 13:08

Algérie Télécom s’explique sur le retard dans le rétablissement de la connexion internet

Le rétablissement de la connexion internet,  annoncé pour 01h00 du matin, a été retardé à 2 heures du matin, en raison "des complications techniques" rencontrées lors  de la fusion, par l'équipe italienne, du câble de la fibre optique  sous-marin, a annoncé samedi Algérie Télécom (AT).

 

 

"Le rétablissement de la connexion internet, annoncé pour 01h00 du matin,  a été retardé suite à des complications techniques rencontrées lors de la fusion du câble fibre optique sous-marin par l’équipe italienne, qui n’a réussi à achever la jonction correctement  que vers 02h00 de ce matin", a précisé AT dans un communiqué, relevant  qu'elle s’engage à rembourser ses clients à la hauteur de la  durée des perturbations.

"Dès lors, nos équipes ont effectué les tests et les réajustements  nécessaires pour garantir la fonctionnalité du câble et  la  précision des fusions du câble de la fibre optique sous-marin réalisées", a expliqué l'entreprise soulignant que "les tests se sont finalement avérés concluant tôt ce matin où la connexion internet a été rétablie  pendant une durée d’heure, entre 7h40 et 9h00".

Toutefois, "l’alimentation du câble en énergie doit être interrompue  pendant que l’équipe à bord du navire procède à la couverture de la jonction pour sécuriser les brins fibre optique fusionné", a expliqué  AT. Le chef de mission prévoit une durée de "6 à 7 heures" pour s’y faire,  a-t-elle noté, précisant que pendant ce temps, "nos équipes continuent à  veiller à l’optimisation et la sécurisation du trafic, dans le même schéma  tracé hier".

Algérie Telecom a tenu à présenter "ses excuses" à ses "aimables" clients  pour "les désagréments" causés par la sécurisation du  câble sous-marin SMW4. Pour rappel, le ministère de la Poste et des Technologies de l'information  et de la communication avait annoncé mardi dernier, que le trafic  internet sur le câble sous-marin d'Annaba, qui a subi le 6 mars dernier des  dommages suite à des intempéries, sera interrompu vendredi entre 01h00  et 18h00, afin de procéder à son transfert vers de nouveaux  branchements.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- A l'horizon 2020, "le Trésor public n'aura besoin de recourir à aucun financement" (ministre)

Le déficit du Trésor public devrait baisser à 55 milliards de dinars en 2019 grâce au recours au financement non conventionnel, a indiqué dimanche le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

Défis environnementaux du gaz du schiste: Du modèle américain à l’aventure algérienne (2ème partie)

  Dans la première partie de cette contribution sur le gaz de schiste, l’auteur a dressé le panorama de l’industrie des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis. Qu’en est il de l’Algérie ?       II.            Et l’Algérie dans tous ça ! quel exemple ? Prédisposition géologique, vers une pétrolisation du schiste Les bassins d’hydrocarbures algériens consistent dans deux formations de gaz et de pétrole, le schiste du Silurien...

Les réserves de change de l'Algérie devraient baisser à 85,2 milliards de dollars fin2018 (ministre)

Les importations devraient poursuivre une tendance baissière pour atteindre 43,6 mds usd en 2018, puis 41,4 mds usd en 2019 et 40,9 mds usd en 2020.