Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 24 Juillet 2017

  •   Farid Farah
  • dimanche 13 mars 2016 15:02

Condor Electronics atterrit avec de grandes ambitions à Tamanrasset

Abderrahmane Benhamadi, PDG de Condor Electronics lors d'une conférence de presse à Tamanrasset/ Ph: F.Farah

Depuis son entrée en activité, plus de 128 showrooms ont été ouvert en Algérie par la société Condor Electronics, leader dans les production et commercialisation des terminaux mobiles et produits électroménagers et micro-informatiques.

 

Condor a encore renforcé son réseau des ventes et distributions en inaugurant un nouveau showroom à Tamanrasset. La cérémonie de l’inauguration s’est déroulée en présence du président du Conseil d’administration de Condor Electronics, M. Abderrahmane Benhamadi, du wali de Tamanrasset, des cadres et partenaires de la compagnie et des représentants des autorités locales de la wilaya dont le président de l’APW.

Ce nouveau showroom qui dispose d’un potentiel humain local affecté aux services commercial, maintenance et administration, est le premier à travers le grand sud en attendant l’ouverture prochaine de trois autres représentations à Illizi, Tindouf et Adrar. « Nous sommes très heureux de faire parvenir nos produits aux habitants de la ville de Tamanrasset. Ils pourront à cette occasion être les premiers sur la partie sud du territoire national à acheter nos produits au même prix que ceux appliqués au nord du pays», a indiqué M. Benhamadi lors de la conférence de presse qu’il a animée en marge de l’événement. « Nous avons décidés à prendre en charge toute la partie du coût liée au transport des équipements de nos usines vers la ville de Tamanrasset » a-t-il ajouté.

Situé en plein centre-ville et disposant d’une infrastructure construite sur une surface de 350 m2, ce site est aménagé de manière à donner une bonne présentation des produits et d’offrir un accueil chaleureux aux clients. Il possède une très belle façade vitrée qui répond aux normes exigées par la direction générale de Condor Electronics.

 

Consolider l’image de marque par le SAV

 

Il englobera un service après-vente afin de consolider l’image de marque de Condor chez la clientèle de la région. « Pour nous, le service après-vente est capital dans l'industrie des produits électroniques. Nous avons donc décidé de faire bénéficier cet espace d’un support à forte valeur ajoutée en le dotant des mêmes services après-vente que ceux fournis dans nos showrooms du nord de l’Algérie. Des jeunes techniciens seront ainsi formés dans nos services de Bordj Bou Arreridj sur la maintenance de la technicité de nos produits commercialisés », a révélé le président du conseil d’administration de Condor Electronics qui n’a pas caché son souhait d’organiser des visites guidées des usines de sa compagnie au profit des lycéens et étudiants de Tamanrasset.

Cet événement a été également une occasion pour le premier responsable  de Condor d’annoncer des projets d’investissement dans le marché national. Il a notamment annoncé un partenariat avec une entreprise polonaise destiné à construire une usine de fibre optique. Et ce, dans le cadre de récente création d’une filiale télécom. Cette inauguration a été aussi une occasion pour M. Benhamadi d’annoncer la création du club de presse de Condor. Et c’est dans ce cadre et à l’occasion de la journée internationale de la femme qu’il a honoré les journalistes femmes présentes à cette manifestation, pour leurs efforts fournis pour les promotion et développement du journalisme en Algérie. 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Risquée car elle va encore renforcer les amis du clan présidentiel dans le monde des affaires - 34.4%
Nécessaire car les recapitalisations des entreprises publiques défaillantes par le trésor coutent trop chères à la collectivité - 39.2%
Impossible à réaliser car le gouvernement Tebboune n’a pas l’autorité morale pour l’engager si tel devenait son but - 18.3%

Total votes: 999

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie - Les sites touristiques à Gabès demeurent sous exploités

Les opérateurs économiques dans la région espèrent voir le secteur du tourisme à Gabès enregistrer une nette relance et souhaitent que le ministère de tutelle accorde un intérêt particulier au lancement du projet de pôle touristique et environnemental intégré.

Réunion du Comité ministériel de suivi Opep-Non Opep: Des ajustements en vue pour mieux stabiliser les marchés

Les perspectives de l'accord Opep-non Opep sur la réduction de la production de pétrole seront examinées lundi à Saint-Pétersbourg (Russie) par les représentants des pays signataires, dans l'optique à d'éventuels réajustements dans un marché pétrolier mondial encore sous pression.

Algérie- L’Etat subventionne l’eau uniquement à Alger et Tipaza

Alors qu’elle souffre d’un déficit de 45 milliards de dinars dû essentiellement à des créances impayées, l’Etat prive l’Algérienne des Eaux (ADE) des subventions qui lui sont théoriquement imparties.