Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

  •   Maghreb Emergent
  • dimanche 14 mai 2017 19:43

Jean-Yves Charlier : « l’Algérie a le profil clé et stratégique pour Veon »

Jean-Yves Charlier, PDG du groupe Veon (ex-Vimpelcom)

Le PDG du groupe Veon,  Jean-Yves Charlier, considère que l’Algérie demeure un pays attractif en dépit du contexte de crise dans lequel son économie évolue.

 

Le PDG du groupe Veon (ex-Vimpelcom),  propriétaire de l'opérateur de téléphonie mobile Djezzy (49%) estime que « l’Algérie a le profil clé et stratégique pour Veon ».

Dans un entretien à la radio nationale, Jean-Yves Charlier, prévoit «une croissance structurelle» de l’économie algérienne dans les 5 à 10 années à venir, estimant que le groupe qu’il dirige veut  maintenir la cadence des investissements dans sa filiale Djezzy avec l’injection de 1 milliards de dollars sur 5 ans.

Il s’agit notamment de  l’investissement engagé dans la transformation digitale de l’opérateur téléphonique, la modernisation des réseaux 3G et 4G et le renforcement du réseau commercial par l’ouverture, à court terme, de 350 magasins à travers le territoire national.

Selon le compte rendu de la radio, le groupe compte relever le «pari du numérique» pour contribuer au «renouveau économique» et offrir ainsi la possibilité à ses clients de faire toutes leurs transactions avec plus de facilités. Il prévoit, en outre, de mettre à leur disposition d’autres services tels que des contenus multimédia et des services financiers en ligne.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.