Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Octobre 2017

  •   Farid Farah
  • dimanche 3 juillet 2016 09:36

Doogee X5, le smartphone 5 pouces HD à petit prix

Pendant tout le mois de Ramadhan, Matos Algérie, le représentant exclusif de la marque chinoise des Smartphones Doogee en Algérie propose le Smartphone Doogee X5 au prix incroyable de 10.500DA.

 

 

Doogee est une marque chinoise qui a beaucoup fait parler d’elle ces derniers temps si on compte le nombre des nouveaux produits à petits prix mis sur le marché, comme les smartphones Doogee F3 et F3 Pro et le Doogee X1. Doogee revient donc sur son terrain de chasse historique : les terminaux téléphoniques mobiles low-cost à haute performance. Et c’est dans cette lignée que se positionne le Doogee X5 que l’on trouve aujourd’hui à moins de 11.000DA. Ainsi, avec son X5, Doogee s’attaque au segment des prix imbattables. Ce modèle est uniquement compatible 3G. Néanmoins, il n’est pas cher pour un terminal mobile intelligent 5 pouces à dalle IPS qui propose une résolution de 1280 x 720 pixels (soit une densité d’environ 294 ppp). N’hésitez pas à prendre des photos et faire des selfies avec ses deux caméras, 5 MP à l’avant et 8 MP à l’arrière.

Le Doogee X5 est animé par un processeur quatre cœurs 32 bits MediaTek MT6580 cadencés à 1.3 GHz et par le GPU Mali-400-MP1. Côté stockage, la mémoire est bien dimensionnée avec 1 Go de RAM et 8 Go de stockage extensible à 32 Go via un slot pour microcarte SD.

 

Pour les amateurs de bonne sonorité

 

Ce smartphone, aux dimensions de 143 x 72.2 x 8.8 mm et d’un poids de 130 g, est livré avec Android 5.1 Lollipop. Sa batterie est d’une capacité de 2400 mAh (11 heures d’autonomie en mode 2G). Pour ce qui est de sa connectivité cellulaire, il est compatible avec les bandes 850/900/1800/1900 MHz pour la 2G, et les 850/900/1900/2100 MHz pour la 3G. Il est compatible avec les supports de communication : Bluetooth 4.0, WiFi a, b, g, n, ac et Wifi Hotspot, et doté d’un port micro USB 2.0, du GPS (GPS + A-GPS) et d’un slot pour micro SIM. Les acquéreurs algériens de ce smartphone auront l’exclusivité, de bénéficier de 4 carcasses supplémentaires. Et, enfin, pour les amateurs de la bonne sonorité le X5 inclue le Box sound Cavity, un système sonore très sophistiqué. Doogee X5 est livré avec une garantie d’une année. D’autre part, Matos Algérie assure une qualité de service après-vente optimale.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

[Contribution]-Défis environnementaux du gaz du schiste : Du modèle américain à l’aventure algérienne (1ère partie)

En 1980, le gouvernement fédéral des États-Unis a introduit le crédit de la production du carburant alternatif à la législation, en vertu de l'article 29 de l'Internal Revenue Code.

Le site d’information TSA est toujours partiellement bloqué en Algérie (communiqué)

Depuis le 5 octobre, TSA est partiellement bloqué en Algérie. Il n’est pas accessible sur les réseaux internet d’Algérie Télécom et de Mobilis. A ce jour, nous n’avons reçu aucune explication officielle de la part de l’opérateur historique de téléphonie fixe, malgré nos nombreuses démarches auprès des deux opérateurs et des autorités.

La Banque mondiale appelle le Maroc à investir dans le capital immatériel pour accélérer son émergence économique

La Banque mondiale (BM) appelle le Maroc à réorienter ses politiques publiques vers le développement de son capital immatériel, afin de réaliser un rattrapage économique accéléré.