Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Août 2017

  •   Lynda Abbou et rédaction ME
  • dimanche 5 juin 2016 12:17

Société Générale Algérie sort sa RSE au soleil

La première banque privée algérienne engagée dans le mécénat sociétal a réunit en plein air son réseau d’associations partenaires à l’occasion de la finale de la finale de la SGA Cup. Sons, couleurs et émotions.


Un magnifique  soleil printanier a concouru à rendre plus belle la fête dans le cadre verdoyant du terrain de réplique Hadjout du stade du 05 juillet ce samedi matin. La finale de la deuxième édition SGA CUP, organisée par Société Générale Algérie  et  ALD Automotive, filiale du même groupe a fait le plein de couleurs et de sourires. SGA a saisi cette occasion pour sortir au plein air son action de Responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Elle a réunit, outre les participants au  tournoi de football et de nombreux invités, quatre associations - Chams, ALIF, ANIT et EPF qui œuvrent dans l’aide  à l’enfance en difficulté. Les enfants et leurs familles ont pu profité des animations (clowns, jeux de groupes, musique) en marge des matchs de football. Pour M.CHIBANI Youcef, vice-président chargé de la scolarité au sein de l’association ANIT  pour l’insertion scolaire des enfants trisomiques, « la contribution financière de  SGA   aide à travailler dans des conditions optimales pour la prise en charge des trisomiques ».  « Société Générale Algérie nous encourage et nous aide à continuer, nous qui sommes des associations non lucratifs et dont les moyens sont limités » confirme Mme.HAMADA, vice-présidente de l’association ALIF  pour l’éducation des enfants trisomiques et autistes. Elle évoque aussi l’apport intangible de ce genre d’événement pour l’enfant  en difficulté. «  Il se  sent exister et reconnu par les autres » dans de tels moments festifs ou il est au cœur de l’attention.  Le spectacle de clôture pour récompenser les lauréats de la SGA Cup a été assuré par trois chorégraphies d’enfants. Séquence émotion.

Responsabilité sociétale en mode festif
SGA a fait « d’une pierre deux coups à travers cet événement » selon Mohamed Arabi secrétaire général de la banque, elle a fait d’un rendez vous interne la SGA Cup  qui renforce la cohésion et à l’esprit d’équipe entre les collaborateurs  de différentes agences, un moment de rencontre de avec  son environnement sociétal  qui reflète la responsabilité et l’engagement de la banque » Pour Sonia BELKADI directrice de  la communication à SGA, « cette initiative incite les collaborateurs à développer le sentiment d’engagement que porte  la banque   pour les associations de ce type ».  Cette expérience du mixage festif de la finale de la SGA Cup et de la rencontre avec les associations et les familles des enfants en difficulté a été un pari gagné. SGA est présente par ailleurs aux cotés de la création artistes (concours des jeunes peintres) ou encore dans le soutien de la fédération algérienne des sports pour handicapés. Le format de ce samedi en mettant les enfants en difficulté au cœur de l’événement a donné un supplément d’âme à l’action en RSE de la banque et a  sans doute convaincu tout le monde de la pertinence de ce mécénat.   Sur le front des joutes footballistiques un match de gala entre une équipe de journalistes  et une sélection des meilleurs joueurs de SGA non parvenus à la finale a donné le ton de la matinée. Le trophée SGA Cup a lui été remporté par l’équipe des agences d’Alger qui s’est imposée à celle de Constantine. La cérémonie finale a permis de remettre des chèques aux associations, dans la bonne humeur générale. Ce qui a laissé le président  du directoire de SGA M.Eric WORMSER  ponctuer par un  éloquent « je suis content », cette matinée lumineuse.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Un été brûlant en Algérie: 32.000 hectares de forêts ravagés par les feux

Les feux de forêts ont ravagé 32.000 hectares dans les wilayas de l'est et du centre du pays durant la période allant du 1er juin au 20 août, ont indiqué mardi à Alger des responsables du secteur.

La Tunisie ambitionne de devenir membre de la CEDEAO avant fin de 2017 (Youssef Chahed)

La Tunisie œuvre à devenir, avant la fin de l’année 2017, membre de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) , a affirmé, mardi, le chef du gouvernement Youssef Chahed.

La tarika Karkarya, un courant soufi d’origine marocaine fait des vagues en Algérie

Depuis quelques jours, une vidéo d'une nouvelle secte religieuse en Algérie, la Tarika Karkarya, dont les adeptes portent une djellaba en damier, fait le tour des réseaux sociaux algériens. Et suscite des polémiques.