Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 24 Juillet 2017

  •   Farid Farah
  • samedi 16 avril 2016 10:09

La "voix" à l’heure de la transformation numérique

C’est aujourd’hui qu’est célébrée, dans le monde, la "Journée mondiale de la voix". La première a été organisée au Brésil le 16 avril 1999. Depuis, plusieurs pays comme les Etats-Unis, l’Italie, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Kenya, et d’autres célèbrent cette journée en organisant plusieurs manifestations scientifiques, médicales, technologiques, culturelles et économiques. Malgré le fait que la voix est devenue aujourd’hui un atout majeur dans les économies des pays du monde, l’Algérie n’a toujours pas adopté cette journée mondiale. Certes, cette journée s'adresse en priorité aux personnes dont la profession dépend directement de la production vocale tels que les chanteurs, comédiens, enseignants, avocats, interprètes, managers, journalistes ou encore les présentateurs de la radiotélévision, mais elle peut être également une occasion pour parler de l’avenir des autres professions nées de la digitalisation de la voix. Les opérateurs de la téléphonie, les centres d’appels, les réseaux sociaux et les datacenters en sont des exemples. Le grand public ignore tout sur l’impact positif des TIC sur la voix.

Ce 16 avril aurait été une bonne occasion pour débattre du rôle de la numérisation de la voix dans le développement du dialogue Homme/Machine. La quasi-totalité des travaux de recherches publiés témoignent du rôle des technologies de numérisation dans les progrès énormes enregistrés dans l’identification des propriétés acoustiques du signal vocal. Des compagnies technologiques tentent, à travers la réalisation de solutions vocales softwares et hardwares, pour propulser la voix numérique dans l’économie numérique. Demain, le médecin ne prendra plus la tension artérielle pour vérifier l’état de santé de son patient. Il se contentera de l’utilisation d’un logiciel d’analyse vocale d’un flux de paroles téléphoniques pour diagnostiquer des problèmes. Les technologies vocales ont inventé de nouvelles façons de communiquer. Services d’informations, applications parlantes pour smartphones, web parlant, livres et journaux audio, passer des appels en voix HD, ou encore dans la navigation automobile ou piéton, soit autant d’applications qui fournissent déjà l’information en utilisant la synthèse vocale. L’idée d’une "identité vocale", se met alors en place pour devenir partie intégrante des différentes politiques de communication. La Journée mondiale de la voix, c'est l’occasion de parler du rôle de la voix dans la conception du monde de demain.

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Risquée car elle va encore renforcer les amis du clan présidentiel dans le monde des affaires - 34.4%
Nécessaire car les recapitalisations des entreprises publiques défaillantes par le trésor coutent trop chères à la collectivité - 39.2%
Impossible à réaliser car le gouvernement Tebboune n’a pas l’autorité morale pour l’engager si tel devenait son but - 18.3%

Total votes: 999

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie - Les sites touristiques à Gabès demeurent sous exploités

Les opérateurs économiques dans la région espèrent voir le secteur du tourisme à Gabès enregistrer une nette relance et souhaitent que le ministère de tutelle accorde un intérêt particulier au lancement du projet de pôle touristique et environnemental intégré.

Réunion du Comité ministériel de suivi Opep-Non Opep: Des ajustements en vue pour mieux stabiliser les marchés

Les perspectives de l'accord Opep-non Opep sur la réduction de la production de pétrole seront examinées lundi à Saint-Pétersbourg (Russie) par les représentants des pays signataires, dans l'optique à d'éventuels réajustements dans un marché pétrolier mondial encore sous pression.

Algérie- L’Etat subventionne l’eau uniquement à Alger et Tipaza

Alors qu’elle souffre d’un déficit de 45 milliards de dinars dû essentiellement à des créances impayées, l’Etat prive l’Algérienne des Eaux (ADE) des subventions qui lui sont théoriquement imparties.