Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Février 2017

  •   Algérie Presse Service
  • lundi 21 novembre 2016 13:13

Abderrahim Bourouis, ingénieur à Algérie Télécom, primé à la 8e édition de "Stars Of Science" de MBC

 Abderrahim Bourouis, ingénieur à Algérie Télécom (AT) (Facebook)

Abderrahim Bourouis, ingénieur à Algérie Télécom (AT), a remporté la 2ème place en finale de la 8ème édition du programme "Stars Of Science", dans la catégorie meilleure innovatrice du monde arabe, pour son invention baptisée "Wonderkit" pour les enfants autistes, a-t-on appris auprès de l'entreprise publique.

 

 

 L'expert algérien a obtenu un score de 31,7% lors du vote en ligne des téléspectateurs des quatre coins du monde de la compétition "Stars Of Science", juste derrière le Jordanien Sadeem Qdaisat, qui a récolté 36,8% des voix du public de la chaine de télévision saoudienne MBC.

 

Abdderrahim Bourouis, qui a vécu la souffrance d’une famille algérienne ayant un enfant atteint d'autisme, a eu l’idée de créer une solution technique pour venir en aide aux familles des enfants autistes : une chemise intelligente appelée "Wonderkit".

 

Ce prototype, à coût réduit, a pour objet de surveiller et de calmer l’enfant autiste souffrant de crises de paniques et d’anxiété. "Wonderkit" mesure les mouvements physiques de l’enfant et transmet des informations aux parents via smartphone ou tablette.

 "Wonderkit" joue ainsi le rôle d’une personne au chevet de l’enfant autiste tout en rassurant ses parents qui auront la possibilité de suivre son état à distance. En outre, cette solution propose des recommandations aux parents en fonction des besoins de leur enfant autiste.

 L'autisme se caractérise par le détachement de la réalité extérieure, la vie mentale du sujet étant occupée tout entière par son monde intérieur. M. Bourouis a déjà remporté le premier prix MED-IT 2012 pour la meilleure start-up algérienne, le deuxième prix de AINnovation Compétition, ainsi que d’autres prestigieux prix nationaux et internationaux.

 

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

 Changer les billets de banque comme en ce moment au Venezuela ? - 32.9%
 Proposer un taux de change favorable à ceux qui apportent leurs dinars non déclarés ? - 41.4%
 Interdire le paiement en liquide pour toute transaction supérieure à 500 000 dinars ? - 20.6%

Total votes: 1812

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

L’assurance des personnes gagnerait à intégrer des produits comme l’épargne-retraite - Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana (Audio- RadioM)

  L’assurance des personnes a un bel avenir en Algérie pour peu qu’on y intègre des produits comme l’épargne retraite, assure Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana de passage mardi 21 février dans l'émission "l'invité du direct" de RadioM.

Le passage en force de 850 de migrants à Ceuta suscite des questions sur un "jeu marocain"

  Quelques semaines après la menace des autorités marocaines de ne plus contrôler les flux migratoire vers l'Union européenne, au moins 850 subsahariens, selon des secouristes et les autorités espagnoles, ont pénétré depuis vendredi dans l'espace européen depuis l’enclave espagnole de Ceuta.

FanZone.dz: les pages des ambassades plus fréquentées que celles des institutions culturelles

Dans le classement des institutions internationales, on découvre que les pages Facebook des ambassades sont plus fréquentées que institutions culturelles. Primauté aux visas et aux études?