Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

  •   Reuters
  • mercredi 1 février 2017 11:05

Les Bourses européennes ouvrent sur un rebond

Les Bourses européennes ont ouvert sur un rebond mercredi, soutenue par de bons résultats, alors que le dollar remonte timidement dans des marchés qui restent nerveux face au protectionnisme et aux velléités isolationnistes de Trump.

 

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,8% à 4.786,67 points vers 08h35 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,8% et à Londres, le FTSE 0,7%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro s'adjuge 0,81%, le FTSEurofirst 300 0,75% et le Stoxx 600 0,72%.

Les investisseurs attendent également la décision de la Réserve fédérale américaine, à 19h00 GMT, après sa réunion de deux jours de politique monétaire. Elle devrait maintenir ses taux directeurs à leurs niveaux actuels.

La Bourse de Tokyo a profité d'un répit du dollar face au yen et Wall Street a réduit ses pertes mardi en fin de séance.

La devise américaine récupère une partie de ses pertes à la faveur d'achats à bon compte et se traite à 113,40 yens, en hausse de 0,5%, après avoir touché un plus bas de sept semaines à 112,08 dans la crainte que l'administration Trump ne cherche à déprécier sa monnaie pour favoriser les exportations américaines.

Le dollar a réalisé sa plus mauvaise performance pour un mois de janvier depuis 30 ans à la suite de la déclaration du président américain selon laquelle "tous les autres pays vivent sur la dévaluation" de leur monnaie.

Aux valeurs en Europe, Volkswagen prend 1% après avoir accepté de verser 1,26 milliard de dollars (1,17 milliard d'euros) au moins pour dédommager 80.000 propriétaires de véhicules diesel 3,0 litres aux Etats-Unis.

A Paris, PSA et Renault progressent après les chiffres des immatriculations de voitures en France.

Dans le secteur, Michelin s'adjuge 3,5%, plus forte hausse du CAC 40.

Siemens s'adjuge 4,13%. Le groupe a relevé mardi ses prévisions de résultats annuels après une hausse d'un quart des bénéfices de ses activités industrielles au quatrième trimestre 2016.

Le constructeur de poids lourds suédois Volvo fait un bond en avant de plus de 6%, en tête de l'EuroFirst 300, après avoir relevé ses objectifs.

L'allemand Dialog Semiconductor prend plus de 3%. Le fournisseur d'Apple profite de l'annonce de la première hausse des ventes d'iPhone depuis un an.

Sur le marché obligataire, l'écart entre les rendements des dettes française et belge a touché son plus haut niveau depuis avril 2008 dans la crainte d'une sortie de la France de la zone euro en cas de victoire de la candidate du Front national, Marine Le Pen, à l'élection présidentielle.

Le recul du dollar favorise certaines matières premières mais le pétrole est reparti en léger repli face à la hausse des stocks américains.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Un accord d'exploitation du champ de Rhoude el Krouf signé entre Sonatrach, Alnaft et Cepsa

  Le gisement de Rhoude El Khrouf ( RKF) a été découvert au sein du périmètre contractuel du champ de Rhoude Yacoub, en septembre1992, suite au forage du puits RKF1 et a été mis en production le 31 mai 1996.

Algérie : Ouyahia répond aux critiques de Chakib Khelil

L’ex-ministre de l’Energie a critiqué, entre autres, le recours au financement non conventionnel, qu’il considère comme générateur d’inflation. 

Algérie: La commission chargée d'élaborer la liste des métiers pénibles a été installée

Selon le ministre, le nombre de retraités comparé aux cotisants est d’un retraité pour 2,5 cotisants alors que cette moyenne devrait être d’un retraité pour 5 cotisants.