Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 25 Mars 2017

  •   Reuters
  • lundi 5 septembre 2016 18:28

Les Bourses européennes en ordre dispersé à la clôture

Les Bourses européennes ont terminé sans tendance bien affirmée lundi, n'ayant pu compter sur Wall Street pour leur donner de l'inspiration, la place américaine étant fermée pour le Labor Day.

 

Avant cela, elles étaient pour la plupart en légère hausse, portées surtout par le secteur du pétrole qui a bénéficié d'une montée des cours du brut après l'annonce d'une coopération entre la Russie et l'Arabie saoudite sur le marché pétrolier, coopération pouvant conduire éventuellement à un encadrement de la production.

L'indice européen du pétrole et du gaz a gagné 0,95%, meilleur gain sectoriel de la journée.

Les Bourses européennes avaient également joui en début de séance de l'effet positif prolongé au-delà du week-end d'une statistique de l'emploi américaine insuffisante pour justifier à coup sûr, de l'avis des traders, une hausse des taux dès ce mois-ci.

Mais une croissance du secteur privé de la zone euro tombée le mois dernier à son rythme le plus faible depuis le début de l'année dernière a assombri l'humeur des participants.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,02% à 4.541,08 points. Le Footsie britannique a cédé 0,22%, affecté par le recul prononcé de quelques valeurs bancaires telles que Royal Bank of Scotland (-3,5%) et Lloyds Banking Group (-2,1%), victimes d'un abaissement de recommandation, et le Dax allemand a laissé 0,11%.

L'indice EuroStoxx 50 finit en retrait de 0,07% et le FTSEurofirst 300 a avancé de 0,13%.

Aux valeurs, SFR a fini sur un gain de 6%, meilleure hausse de l'indice FTSEurofirst 300, Altice ayant annoncé lundi un projet d'offre sur le solde de l'opérateur télécoms afin de simplifier sa structure et d'entamer une nouvelle phase industrielle du développement autour des métiers de l'accès, des contenus et de la publicité.

Altice termine inchangée alors que le titre avait monté durant la séance, Bryan Garnier conservant sa recommandation d'achat sur l'action car l'opération serait susceptible d'avoir un impact positif sur le bénéfice par action l'an prochain.

Bonne hausse également pour le concepteur de logiciels suisse Temenos (+7,6%), la plus forte de l'indice Stoxx 600, grâce à Credit Suisse qui est passé de "neutre" à "surperformer" sur le titre.

A l'inverse, Vonovia cède 2,2% après que le groupe immobilier allemand a annoncé lundi l'acquisition de l'autrichien Conwert pour 2,9 milliards d'euros, dette comprise, dans le cadre d'une offre d'achat amicale.

Conwert a pris de son côté 5,2%, à son meilleur niveau depuis plus de neuf ans.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Le paiement électronique est en cours de lancement en Algérie depuis octobre dernier.

Est ce que vous comptez recourir rapidement à internet pour payer des factures ? - 30.8%
Est ce que vous préférez attendre de vous assurer de la sécurité des transactions avant de commencer ? - 37.4%
Vous ne vous sentez pas concerné car vous n’avez pas de carte CIB ou son équivalent des chèques postaux ? - 25.2%

Total votes: 575

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

La Tunisie a pris "beaucoup de retard" à s'orienter vers le marché africain (Entrepreneur)

  La Tunisie prend acte à son tour de son retard sur le marché africain en raison d'un tropisme européen prononcé. C'est le constat fait par un chef d'entreprise tunisien à l'agence TAP.

L’Algérie fait de la pub dans le Washington Post pour vanter ses "atouts"

    Une publicité payante est parue le 22 mars sur le site web du Washington Post pour mettre en exergue la stabilité de l’Algérie «partenaire clé des Etats-Unis et du reste du monde" dans la lutte antiterroriste et son "potentiel de croissance". Un coup de pub à l'efficacité improbable.

Ce que cache la tentation américaine du protectionnisme et, accessoirement, celle de Sellal (analyse)

La chronique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan tente d’expliquer les ressorts de la montée du protectionnisme américain et ses chances d’avorter.