Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

  •   Le Matin
  • mardi 19 juillet 2016 07:55

Maroc : Repli des échanges boursiers au 1er trimestre 2016

 

 

 

 

Le volume global des échanges sur le marché boursier a dégringolé de 40% durant le premier trimestre 2016, par rapport à la même période de l’année précédente. Il s’est élevé à 6,754 milliards de DH, selon les dernières statistiques publiées par l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

 

 

Ce repli a concerné essentiellement le marché des blocs dont le volume traité a reculé de près de 86%. Les transactions sont passées principalement par le marché central qui a drainé durant le premier trimestre 2016 près de 93% du volume contre 7% pour le marché des blocs alors que le marché actions a traité près de 82% du volume contre 18% pour le marché obligataire. Toutefois, le volume échangé sur le marché central a reculé de 25% par rapport à la même période de 2015. Les chiffres de l’AMMC montrent également que les personnes morales marocaines s’accaparent près de 40% du volume traité sur le marché central, suivis des Organisme de placements collectif en valeurs mobilières (OPCVM), des personnes morales étrangères et des personnes physiques marocaines avec des parts respectives de 28, 16,3 et 11,6%. Les volumes sur actions au niveau des ventes sont supérieurs à ceux des achats pour les OPCVM, les personnes physiques marocaines et pour le réseau bancaire. Les échanges sur le marché obligataire sont, quant à eux, dominés par les OPCVM avec 52,4% du volume et les personnes morales marocaines avec 47,6%. Sur ce marché, les OPCVM ont une position nette acheteuse alors que les personnes morales marocaines ont une position nette vendeuse. (Le Matin)

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.

La liaison en fibre optique Oran-Valence réévaluée à près de 58% à cause des retards

 Le délai d’exécution du projet a été prorogé d’une durée supplémentaire de 12 mois à travers l’avenant n°2 au contrat du marché.