Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Octobre 2017

  •   Maghreb Emergent avec MAP
  • samedi 8 avril 2017 08:31

Maroc- La BMCE lancera sa banque participative "BTI Bank" au deuxième semestre 2017

La banque participative de la BMCE Bank offrira des prestations de service de qualité spécifiques, dédiées aux particuliers et aux PME.

 

La nouvelle banque participative de la BMCE Bank, dénommée Banque Al Tamweel Wa Al Inma, ou BTI Bank, est dans la phase finale de préparation de son lancement, prévu au début du deuxième semestre de cette année, a fait savoir l’Administrateur Directeur Général Exécutif de la BMCE Bank of Africa, Brahim Benjelloun-Touimi.

Selon le responsable, la stratégie de BMCE Bank of Africa dans le déploiement de sa filiale participative vise à servir la clientèle, notamment les particuliers, à travers une vingtaines d’agences, et les entreprises, à travers un large éventail de produits et services bancaires pour le financement du fonds de roulement.

« Notre ambition, avec nos partenaires d’Al Baraka Group, est d’en faire une banque commerciale participative de détail de premier ordre, qui offre des prestations de service de qualité spécifiques, dédiées aux particuliers, aux PME et aux corporates », a-t-il souligné, dans un entretien publié vendredi par « Finance News ». Et de préciser : « Les PME, compte tenu de leur poids dans l’économie nationale et des considérations liées aux attentes et perceptions de leurs propriétaires et dirigeants, seront servies par un certain nombre de packs de produits qui couvrent leurs besoin ».

La nouvelle banque de BMCE contribuera « à la poursuite de la bancarisation, à la croissance et au développement économique du Royaume au profit de franges plus élargies de la population marocaine ».


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Le FMI récolte 450 milliards de dollars pour maintenir sa capacité de prêt

Les emprunts bilatéraux constituent la troisième ligne de défense importante du FMI après les quotes-parts et les nouveaux accords d’emprunt.

Algérie : Le ralentissement du marché de l’automobile relance l’industrie des deux roues

Le constructeur public de cycles et motocycles CYCMA Guelma compte de, son côté, saisir cette opportunité pour revenir sur le marché algérien après une période d’arrêt.

Maroc: L'Istiqlal tourne la page Chabat et opte pour une démarche fédératrice

  Nizar Baraka a occupé à deux reprises un poste ministériel, celui de ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales celui de ministre de l'Économie et des Finances.