Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 20 Août 2017

  •   Algérie Presse Service
  • mardi 28 mars 2017 19:11

Algérie: La BDL a fait sa mise à jour informatique

Le P-dg de la BDL Mohamed Krim (dr)


La Banque de développement local (BDL) a lancé mardi son nouveau système d'information, une plateforme informatique moderne qui permet notamment un traitement rapide et en temps réel des opérations et transactions bancaires, en éliminant tous les obstacles que rencontraient les clients de la banque.



"Ce nouveau système permettra d'éliminer tous les obstacles bureaucratiques qui entravaient et ralentissaient nos opérations bancaires, et le client  devient ainsi un client de la BDL et non pas de son agence, c'est à dire, il peut effectuer toutes les opérations qu'il souhaite dans nos agences à travers tout le territoire national et pas seulement son  agence habituelle", a expliqué le P-dg de la BDL Mohamed Krim lors d'une conférence de presse.

L'objectif est d'optimiser les délais de traitement des opérations pour la clientèle, l'augmentation des volumes de données enregistrées dans le temps ainsi qu'une personnalisation de la relation banque-client, le tout avec une sécurisation optimale des opérations.

Avec ce nouveau système, baptisée El Nasr, (en référence à la fête de la Victoire célébrée le 19 mars), une opération de domiciliation bancaire effectuée dans le cadre du commerce extérieur et qui prenait 24 heures auparavant, peut se faire désormais en 2 heures seulement, alors que les délais d'octroi d'un crédit passent à 15 jours au lieu de 2 mois avec les anciennes procédures.

 

Réorganisation de la banque

.

Le basculement vers le nouveau système d'information a été effectué, selon M. Krim, parallèlement à une  opération de réorganisation de la banque ayant permis de remplacer les directions régionales par 35 pôles commerciaux, regroupant 8 à 10 agences chacun, et l'installation de 16 pôles opérationnels permettant l'introduction de nouveaux métiers bancaires.

Interrogé par la presse sur la possibilité d'une introduction de la BDL en Bourse, le responsable a indiqué que la question "n'est pas à l'ordre du jour", précisant que la décision relève des pouvoirs publics qui étudient actuellement la possibilité d'introduire le Crédit populaire d'Algérie (CPA).

Estimant que la généralisation du e-paiement "n'avance pas comme souhaité" même si le nombre des cartes CIB délivrées augmente, le P-dg de la BDL a annoncé qu'une nouvelle entité interbancaire sera créée prochainement pour  la généralisation de l'utilisation des cartes interbancaires (CIB) ainsi que l'installation des terminaux de paiement électronique (TPE), et cela à l'initiative de l'Association des banques et établissements financiers (ABEF).

En 2016, la BDL a accordé des crédits pour un montant de 744 milliards de DA, soit une évolution de 11% par rapport à 2015, a indiqué M. Krim ajoutant que 70% du montant des crédits octroyés l'année dernière était destiné à l'investissement.

Le même responsable a souligné, à ce propos, que la BDL ambitionne de participer activement à la relance des investissements au profit des PME/PMI tous secteurs confondus y compris à travers les dispositifs de création d'activités (ANSEJ, ANGEM, CNAC).

D'ailleurs, le montant total de crédits accordés par la BDL à la micro-entreprise a atteint 166 milliards de DA à fin 2016, soit une évolution de 4 % par rapport à 2015.

Cette banque qui compte actuellement 156 agences commerciales est dotée d'un capital social de 36,8 milliards de DA. Son chiffre d'affaires en 2016 a atteint 50 milliards de DA (contre 34,9 en 2015) avec un résultat bénéficiaire de 16,7 milliards de DA.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Lahouari Addi:"Dire que le Président Bouteflika et son frère décident de tout est une légende"

Pour professeur de sociologie à Sciences Po Lyon, Lahouari Addi, l’Algérie est toujours dirigé par des appareils clandestins qui fonctionnent selon la logique hérités du Mouvement national et Ouyahia « est le haut fonctionnaire qui applique les compromis entre les différents centres de décision »

Opep : Une nouvelle réunion pour s’assurer du respect de l’accord pétrolier

  La production des membres de l’OPEP avait atteint au mois de juillet son niveau le plus élevé depuis sept mois.

Maroc: Le gouvernement El Othmani prépare la rentrée sociale en revoyant les conditions d'accès à l'IPE

Le gouvernement marocain veut simplifier l'accès à l'indemnité de perte d'emploi (IPE) pour les salariés du secteur privé, une catégorie de personnels la plus touchée par les licenciements. Le chef de gouvernement ''PJD'iste'' Sad Eddine El Othmani, qui prépare une difficile rentrée sociale, veut mettre en place un dispositif social plus juste.