Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 20 Août 2017

  •   Algérie Presse Service
  • dimanche 5 mars 2017 06:13

BNA et Sonelgaz signent une convention pour le paiement électronique des factures d'électricité

 

 

La Banque nationale d'Algérie (BNA) et le groupe Sonelgaz signeront ce dimanche une convention de partenariat pour le paiement électronique des factures au profit des abonnés de Sonelgaz, a indiqué samedi un communiqué de la BNA.



Ces abonnés pourront régler leurs factures d'électricité et du gaz en utilisant leur carte interbancaire (CIB) par internet à travers les quatre (4) sites web des Sociétés de distribution de ce groupe ou via les Terminaux de paiement électronique (TPE) mis à leur disposition au niveau des guichets des agences Sonelgaz à travers le territoire national.

La mise en oeuvre de cette convention, eu égard au volume important des transactions escompté, donnera certainement "un nouvel élan" et une "large dimension" au paiement électronique en Algérie, estime cette banque publique.

Cette action s'inscrit dans le processus de relance de la dynamique de développement des moyens de paiement électroniques, engagé depuis octobre dernier sous l'égide du ministère des Finances et le pilotage du ministère délégué chargé de l'économie numérique et de la modernisation des systèmes financiers.

Cette opération viendra s'ajouter à d'autres actions similaires concrétisées précédemment par les banques avec d'autres grands facturiers tels que Algérie Télécom, Air Algérie, Mobilis, la Société des eaux et d'assainissement d'Alger (SEAAL), l'Algérienne des eaux (ADE).

A travers cette démarche, qui vise la promotion et la généralisation auprès de l'ensemble des citoyens de nouveaux instruments de paiement sécurisés, s'inscrit dans le cadre des objectifs stratégiques des pouvoirs publics visant la consolidation du processus de réforme et de modernisation du système bancaire et financier, note la même banque.

Pour sa part, Sonelgaz indique que ses sociétés de distribution ont décidé de s'orienter vers le paiement par carte CIB comme nouveau mode de règlement, après avoir franchi l'étape du paiement par encaissement aux bureaux de Poste dans le but de diversifier et de moderniser les modes de règlement des factures.

Parmi les autres actions destinées à moderniser ses prestations, ce groupe énergétique public rappelle, dans un communiqué, le remplacement des anciens compteurs par des compteurs électriques intelligents qui permettent la relève à distance des index de consommation pour les abonnés moyenne tension.

Quant aux abonnés basse tension, la technologie utilisée est le Terminal de saisie portable (TSP) qui permet d'éviter toute difficulté ou erreur de relève, explique le communiqué.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Tant qu'on fait des annonces de "signatures de Convention de partenariat" pour de simples services de paiement de base, c'est qu'on est pas avancé dans la mise à niveau de nos système de paiement.

    Rapporter Moh dimanche 5 mars 2017 06:42
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Lahouari Addi:"Dire que le Président Bouteflika et son frère décident de tout est une légende"

Pour professeur de sociologie à Sciences Po Lyon, Lahouari Addi, l’Algérie est toujours dirigé par des appareils clandestins qui fonctionnent selon la logique hérités du Mouvement national et Ouyahia « est le haut fonctionnaire qui applique les compromis entre les différents centres de décision »

Opep : Une nouvelle réunion pour s’assurer du respect de l’accord pétrolier

  La production des membres de l’OPEP avait atteint au mois de juillet son niveau le plus élevé depuis sept mois.

Maroc: Le gouvernement El Othmani prépare la rentrée sociale en revoyant les conditions d'accès à l'IPE

Le gouvernement marocain veut simplifier l'accès à l'indemnité de perte d'emploi (IPE) pour les salariés du secteur privé, une catégorie de personnels la plus touchée par les licenciements. Le chef de gouvernement ''PJD'iste'' Sad Eddine El Othmani, qui prépare une difficile rentrée sociale, veut mettre en place un dispositif social plus juste.