Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Octobre 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mercredi 8 février 2017 05:12

Maghreb Leasing Algérie va mobiliser 2 milliards de dinars pour les investisseurs à Tizi Ouzou

 Nafa Abrous, président du directoire de Maghreb Leasing Algérie (dr)

 

Maghreb Leasing Algérie (MLA) qui vient d’ouvrir une agence à Tizi Ouzou entend mobiliser 2 milliards de dinars pour les investisseurs dans la wilaya. En 2015-2016, MLA a mis 60 milliards de DA pour le financement des PME en Algérie.

 60 milliards de DA ont été mobilisés par la société Maghreb Leasing Algérie (MLA) pour financer en 2015 et 2016 des petites et moyennes entreprises (PME-PMI) a indiqué mardi à Tizi Ouzou, son président du directoire, M Nafa Abrous à l’occasion d’une journée portes ouvertes au profit des investisseurs.

 La journée a été organisée sous le thème du "leasing : mode de financement privilégié pour la PME-PMI par une multinationale de droit algérien qui, a indiqué Nafa Abrous, accorde une "importance majeure" à l’accompagnement, l’orientation et le suivi des jeunes porteurs de projets.

 Pour rappel, Maghreb Leasing Algérie, présent en Algérie depuis plus de dix ans a été agréé en mars 2016 par la Banque d’Algérie comme établissement financier spécialisé.   MLA qui est doté d’un capital de 3,5 milliards de dinars. Ses actionnaires sont Tunisie Leasing Groupe et la banque tunisienne Amen Bank, la SFI, filiale de la Banque mondiale, FMO un fonds public d’investissement néerlandais, Proparco de l’Agence française de développement et CFAO.

MLA a lancé fin 2016 le concept de financement "Mantoudj Bladi" (Produit de mon pays) au profit des jeunes investisseurs, une formule qui, précise Nafa Abrous, permet de financer l’investisseur en amont pour « pour lancer la production puis l’accompagner dans les premiers pas de la commercialisation à travers le financement des clients qui achètent le produit.  Une cérémonie de signature de contrats de financement au profit de plusieurs entreprises algériennes et étrangères aura lieu la semaine prochaine à Alger, a-t-il annoncé.

9 milliards DA pour le financement direct de projets en 2016

Pour l’année 2016, 9 milliards de DA qui ont été mobilisés en 2016 pour le financement direct de projets d’investissement dans différents secteurs d’activités au niveau national, 90% sont allés au financement de l’outil de production contre moins de 10% pour le parc roulant ou le crédit octroyé pour l’achat de véhicules n’a pas dépassé les 10%, a-t-il tenu à préciser.

 Maghreb leasing Algérie qui vient d’ouvrir une agence à Tizi Ouzou entend mobiliser deux milliards de dinars au profit des investisseurs locaux. "La création de l’agence de Tizi Ouzou, qui s’ajoute aux 11 autres agences actives au niveau national, intervient dans l’objectif de développer la région, étant conscients des potentialités qu’elle renferme dans différents domaines, notamment l’agriculture, l’artisanat et même le bâtiment et les travaux publics", a-t-il indiqué.

 Nafa Abrous a souligné que le taux de recouvrement des crédits en 2016 qui était de 98% permet à MLA d’assurer un accompagnement "plus efficace" des investisseurs dans différents secteurs d’activité, y compris l’artisanat et l’agroalimentaire.  L'établissement financier spécialisé dans le crédit-bail Maghreb Leasing Algérie (MLA, a pu souscrire, le 29 mars 2015, son premier emprunt institutionnel de 2 milliards de DA sur 5 ans, avec un taux d'intérêt progressif et un amortissement annuel au taux de 20%.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- A l'horizon 2020, "le Trésor public n'aura besoin de recourir à aucun financement" (ministre)

Le déficit du Trésor public devrait baisser à 55 milliards de dinars en 2019 grâce au recours au financement non conventionnel, a indiqué dimanche le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

Défis environnementaux du gaz du schiste: Du modèle américain à l’aventure algérienne (2ème partie)

  Dans la première partie de cette contribution sur le gaz de schiste, l’auteur a dressé le panorama de l’industrie des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis. Qu’en est il de l’Algérie ?       II.            Et l’Algérie dans tous ça ! quel exemple ? Prédisposition géologique, vers une pétrolisation du schiste Les bassins d’hydrocarbures algériens consistent dans deux formations de gaz et de pétrole, le schiste du Silurien...

Les réserves de change de l'Algérie devraient baisser à 85,2 milliards de dollars fin2018 (ministre)

Les importations devraient poursuivre une tendance baissière pour atteindre 43,6 mds usd en 2018, puis 41,4 mds usd en 2019 et 40,9 mds usd en 2020.