Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Janvier 2017

  •   Agences
  • samedi 6 août 2016 09:57

Tunisie : Les soldes d’été rafraichissent les prix au mois de juillet, les tensions inflationnistes toujours là

 

 

 

 

 

Les soldes d’été, qui ont démarré le 15 juillet, ont adouci le taux d’inflation en juillet 2016, indique l’Institut national de la statistique (INS).

 

 

 

L’INS a indiqué, dans un communiqué, que «le taux d’inflation pendant le mois de juillet 2016 a baissé pour la première fois depuis 3 mois de 0,2 point, par rapport au mois de juin 2016, pour s’établir à 3,7%». Ce taux est allé crescendo au cours des 3 derniers mois passant de 3,4% en avril, à 3,9% en juin, selon les statistiques de l’INS, qui a indiqué que l’avancement de la période des soldes d’été des vêtements et des chaussures a entraîné une chute du taux d’inflation relatif à ce groupe, qui représente 8,3% de l’indice des prix , passant ainsi de 7,0% en juin à 2,9% en juillet, en glissement annuel.

Au terme du mois de juin 2016, la hausse généralisée des prix à la consommation familiale s’est établie à seulement 3,5%, contre 5,5% pendant la même période de l’année 2015.

L’inflation à 3,7% en 2016 et 4,5% en 2017

Mais, la banque centrale de Tunisie met en garde, dans une analyse du 1er semestre, contre le retour des tensions inflationnistes à partir du mois de septembre. "La détente de l’inflation observée au cours du premier semestre n’est que transitoire. En effet, les pressions sur les prix pourraient resurgir surtout que les effets de base favorables auraient été dissipés", souligne l’analyse prospective de la BCT. L’inflation devrait poursuivre sa tendance haussière pour atteindre 4,3% au terme du troisième trimestre 2016, soit une hausse mensuelle de 0,4%.

Le niveau de l’inflation s’établirait selon les prévisions à 3,7% en 2016 et 4,5% en 2017. Cette tendance haussière est expliquée par la récente entrée en vigueur du système d’ajustement des prix à la pompe aux prix internationaux, la reprise attendue des prix internationaux du pétrole et par les pressions persistantes sur le taux de change du dinar.(Agences)

 

 

 

 

 

 

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

Vidéos

Le CPP offre "les droits TV pour les nuls" et, en bonus, un Oum Dourman virtuel

Vidéos

Algérie:"Il faut une stratégie globale pour développer le contenu en ligne"-Younes Grar

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - 2 nouveaux arrêtés portant sur le Fonds des énergies renouvelables ont été publiés dans le Journal officiel

Ce fonds est alimenté essentiellement à hauteur de 1% de la redevance pétrolière.

Algérie- Tifralait signe un accord d’investissement de 300 millions USD avec un groupe américain

  L’accord d’investissement porte sur la création d’une joint-venture pour la réalisation à Adrar, sur 25.000 hectares, de plusieurs projets dans les filières pomme de terre, engrais, céréales, élevage laitier et aliments de bétails.

Sénégal-Algérie: les Verts doivent gagner et... espérer que le Zimbabwe gagne

Sauf miracle, la sélection algérienne qui affrontera ce soir le Sénégal à France-ville au Gabon est quasi-éliminée. Les Verts qui n'ont plus leur destin entre leurs mains joueront le Sénagal avec l'objectif de l’emporter tout en espérant que le Zimbabwe accroche la Tunisie pour espérer se qualifier aux quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017 au Gabon.