Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 27 Avril 2018

  •   Hassan Haddouche
  • samedi 12 décembre 2015 12:52

Nadia Fettah Alaoui : "La stratégie d’expansion africaine de Saham Assurances est très volontariste" (AUDIO)

Maroc AssurancesLe marché africain des assurances progresse plus vite que le PIB

 

Nadia Fettah Alaoui, Directrice générale adjointe de la compagnie marocaine Saham Assurances était l’invitée de l'émission « L’Afrique en partage » de Radio M. Elle a souligné notamment les efforts d’expansion déployés par sa compagnie en Afrique. Une illustration de la stratégie développée ces dernières années par les assureurs marocains qui font désormais figure d’acteurs incontournables sur le continent africain.

Filiale du groupe Saham Finances, la compagnie Saham Assurances, qui emploie plus de 3000 personnes dans un vaste réseau composé de plus de 600 agences, a réalisé en 2014 un chiffre d’affaire supérieur à 1 milliard de dollars. Elle se classe désormais en 8e position à l’échelle africaine, selon Mme Nadia Fettah Alaoui. Cette position de l’entreprise est due notamment à une stratégie d’expansion africaine très volontariste de la compagnie au cours des dernières années.

Cette stratégie de la compagnie, que Mme Fettah Alaoui qualifie de « focus africain », repose sur la conviction que le potentiel du marché africain est considérable notamment en raison d’une croissance économique très vive et supérieure à la croissance mondiale qui créé « un besoin important en matière d’accompagnement des corporates et des PME du continent ». Le potentiel africain est aussi celui des « assurances de personnes qui est stimulé par le développement rapide des classes moyennes ». La DG adjointe de Saham Assurances souligne que le marché continental des assurances progresse aujourd’hui « nettement plus vite que le PIB », mais un taux de pénétration moyen très modeste et qui « reste encore inférieur à 1% hors Afrique du Sud».

De nombreuses acquisitions

Concrétisant cette stratégie dynamique d’expansion continentale, Saham Assurances a annoncé, en septembre dernier l’acquisition d’une participation de 53,6% dans le réassureur nigérian Continental Reinsurance, suite à la sortie du gestionnaire de fonds d’investissement Emerging Capital Partners. « Le Nigéria a un énorme potentiel de par sa population, son faible taux de pénétration et son économie en pleine expansion », explique Mme Fettah Alaoui. Cette acquisition marque le deuxième investissement de la compagnie dans le pays, après son entrée dans le capital de la compagnie d’assurances non vie nigériane Unitrust Insurance à hauteur de 40% l’an dernier. D’autres acquisitions en Angola (2012), au Kenya (2013) et au Rwanda (2014) ont permis à Saham d’accroître son rayonnement sur le continent, portant à 31 le nombre de compagnies d’assurance et de réassurance dans son giron.

Le marché marocain tiré par l’assurance vie

Saham Assurances ne néglige pas pour autant un marché marocain déjà mature avec un taux de pénétration supérieur à 3% du PIB, et se classe également numéro 4 de l’assurance au Maroc. Un marché qui continue d’enregistrer des bénéfices stables. Son expansion est actuellement tirée par une croissance notable des contrats d’assurance vie et de capitalisation, un segment qui représente déjà près d’un tiers (31,2%) du chiffre d’affaires du secteur. C’est dans cette direction que le marché de l’assurance continuera de se développer, selon la DG adjoint de Saham Assurances.

L’assurance automobile qui occupe la première place en termes de primes, représente l’autre pilier des ventes totales du secteur et compte encore pour un peu plus d’un tiers du chiffre d’affaire de Saham Assurances. Une solidité qui est fondée, pour Mme Fettah Alaoui, sur « un service aux meilleurs standards internationaux qui a permis de renforcer la confiance de la clientèle ». La croissance du chiffre d’affaire de la branche auto est également stimulée par l’innovation et de nouveaux services comme « l’assistance auto qui permets une prise en charge immédiate après l’accident et constitue une belle success story au Maroc », ajoute Mme Fettah Alaoui.

 


Évaluer cet élément
(8 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"L’Algérie doit miser sur l’exportation de l’électricité verte" (Tewfik Hasni)

  « Le photovoltaïque ce n’est que de l’énergie électrique, et ça ne nous permet pas d’exporter », fait remarquer l’expert.

Algérie-Pétrole: Mékidèche appelle à la prudence face à la hausse des prix et à la poursuite des réformes

    Selon l’expert, « les variations actuelles à la hausse que l’on observe obéissent aux éléments de conjoncture, y compris géopolitiques. Pour le temps long, il faudra revenir aux fondamentaux de l’économie mondiale ».

France: Vincent Bolloré mis en examen, annonce son groupe

  Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi, sans contrôle judiciaire, dans l’enquête sur l’obtention de concessions en Afrique, a annoncé son groupe dans un communiqué.