Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Janvier 2017

  •   Hani Ghoualmi
  • vendredi 20 novembre 2015 07:51

Algérie- CAARAMA Assurance lance le produit « HAYATI » destiné à la couverture des professionnels


La nouvelle gamme HAYATI se décline en cinq variantes, personnalisées pour les professionnels du BTP, les professions libérales, particuliers, les sportifs, les ménages et les enfants scolarisés.

 

La nouvelle offre de CAARAMA « HAYATI » couvre les assurés contre les risques des aléas de la vie tant en milieu professionnel que domestique. Elle est déclinée en diverses formules pour répondre aux besoins des professionnels et de leurs familles, a déclaré le PDG de CAARAMA Mokhtar Nouri, lors d’une conférence de presse tenue lundi dernier à l’hôtel El Djazair.
Il s’agit de cinq variantes, personnalisées pour les professionnels du BTP, les professions libérales, particuliers, les sportifs, les ménages et les enfants scolarisés. La CAARAMA, filiale de la CAAR, vise à atteindre 2,1 milliards de dinars pour l’exercice en cours. Pour 2016, CAARAMA Assurance envisage d’étoffer ses canaux de distribution par l’ouverture de 12 centres régionaux et plusieurs agences.
Mokhtar Nouri a profité de cette occasion pour souligner que le marché des assurances des personnes en Algérie est relativement faibles et que, par ailleurs ‘’ l’assurance est une culture ‘’ qu’il est nécessaire d’inculquer au citoyen algérien. Dans ce sens, il a fait savoir que la modernité d’un pays se mesure par le taux de pénétration des assurances par rapport au PIB. Il est moins de 1% en Algérie, a-t-il ajouté.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

Vidéos

"L’affaire RHB cause un grave préjudice à l’industrie pharmaceutique algérienne"- Abdelouahed Kerrar (UNOP) à Radio M

A ne pas manquer

Prev Next

Election de nouvelles instances de l’ONPI : M’hamed Sahraoui remet son mandat en jeu

M’hamed Sahraoui remet son mandat en jeu au moment où il fait l’objet de contestation suite au retrait de son agrément après l’effondrement d’une bâtisse lui appartenant à Alger.

Maroc: Après le trou d'air de 2016, la croissance en légère hausse en 2017 (HCP)

Une bonne pluviométrie et une hausse du PIB agricole devraient permettre à l'économie marocaine de terminer l'année 2017 sur une progression de sa croissance de 3,6% et une inflation à 2,1%.

Algérie- Les diplômés de l’enseignement professionnel intègrent facilement le monde du travail (étude)

Selon une étude de l’ANEM, pas moins de 60% des porteurs de projets de micro-entreprises sont issus des centres de formation professionnelle.