Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 20 Février 2018

  •   Tunis Afrique Presse
  • vendredi 10 mars 2017 14:35

Vols de Tunisair suspendus jeudi : ouverture d’une information judiciaire


Un désaccord entre deux corps professionnels au sein de Tunisair a cloué au sol les avions de la compagnie et engendré un arrêt total des vols pour plusieurs heures. Le parquet a de Tunis a ordonné l'ouverture d'une information judiciaire.

 

Le ministère public près le tribunal de première instance de Tunis a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire contre toutes les personnes impliquées dans les incidents survenus jeudi à l’aéroport Tunis-Carthage.

 Dans une déclaration vendredi à l’agence TAP, le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis Sofiene Selliti a expliqué que l’information judiciaire sera ouverte sur la base de l’article 136 du code pénale.

Selon cet article “est puni de trois ans d’emprisonnement et de sept cent vingt dinars d’amende, quiconque par violences, voies de fait, menaces ou manœuvres frauduleuses, provoque ou maintient, tente de provoquer ou de maintenir une cessation individuelle ou collective de travail.”

 Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a ordonné jeudi, d’appliquer la loi immédiatement, contre les personnes à l’origine du conflit survenu jeudi à l’aéroport international de Tunis-Carthage et qui a causé la suspension de tous les vols de Tunisair, selon le service communication de la présidence du gouvernement.

 Il a donné des instructions au ministre du transport et au PDG Tunisair pour l’ouverture d’une enquête sur l’incident survenu jeudi et de soumettre ses résultats avant la fin de la journée outre l’ouverture d’une enquête judiciaire, d’après la même source.

 Pour rappel, un désaccord entre deux corps professionnels au sein de la compagnie nationale a cloué au sol les avions de la compagnie et engendré un arrêt total des vols pour plusieurs heures.

 Le chef du gouvernement a aussi ordonné d’assurer un encadrement à tous les voyageurs de la compagnie Tunisair notamment, ceux bloqués dans les aéroports à l’étranger et recommandé de prendre en charge les voyageurs bloqués dans les aéroports tunisiens à cause de la suspension des vols de Tunisair.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

Sondage

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : "La grève du secteur de l’éducation a atteint un taux de suivi de 80%" (Cnapeste)

Le conseiller au ministère de l'Education nationale a déclaré que le calendrier scolaire annoncé au début de l'année sera respecté en dépit du mouvement de grève enclenché notamment dans les wilayas de Blida et Béjaïa.

Algérie: Les médecins résidents organisent trois marches régionales ce mercredi

Les résidents accusent la tutelle d'être à l'origine de suspension de toutes formes de dialogue.

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar (Audio)

Le professeur Hamid Temmar a été ministre des participations et de la coordination des réformes, ministre du Commerce,  ministre de l’Industrie et conseiller du président de la République pour les affaires économiques.