Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Octobre 2017

  •   Tunis Afrique Presse
  • vendredi 10 mars 2017 14:35

Vols de Tunisair suspendus jeudi : ouverture d’une information judiciaire


Un désaccord entre deux corps professionnels au sein de Tunisair a cloué au sol les avions de la compagnie et engendré un arrêt total des vols pour plusieurs heures. Le parquet a de Tunis a ordonné l'ouverture d'une information judiciaire.

 

Le ministère public près le tribunal de première instance de Tunis a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire contre toutes les personnes impliquées dans les incidents survenus jeudi à l’aéroport Tunis-Carthage.

 Dans une déclaration vendredi à l’agence TAP, le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis Sofiene Selliti a expliqué que l’information judiciaire sera ouverte sur la base de l’article 136 du code pénale.

Selon cet article “est puni de trois ans d’emprisonnement et de sept cent vingt dinars d’amende, quiconque par violences, voies de fait, menaces ou manœuvres frauduleuses, provoque ou maintient, tente de provoquer ou de maintenir une cessation individuelle ou collective de travail.”

 Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a ordonné jeudi, d’appliquer la loi immédiatement, contre les personnes à l’origine du conflit survenu jeudi à l’aéroport international de Tunis-Carthage et qui a causé la suspension de tous les vols de Tunisair, selon le service communication de la présidence du gouvernement.

 Il a donné des instructions au ministre du transport et au PDG Tunisair pour l’ouverture d’une enquête sur l’incident survenu jeudi et de soumettre ses résultats avant la fin de la journée outre l’ouverture d’une enquête judiciaire, d’après la même source.

 Pour rappel, un désaccord entre deux corps professionnels au sein de la compagnie nationale a cloué au sol les avions de la compagnie et engendré un arrêt total des vols pour plusieurs heures.

 Le chef du gouvernement a aussi ordonné d’assurer un encadrement à tous les voyageurs de la compagnie Tunisair notamment, ceux bloqués dans les aéroports à l’étranger et recommandé de prendre en charge les voyageurs bloqués dans les aéroports tunisiens à cause de la suspension des vols de Tunisair.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

vous vous attendez à ce qu'il se contente de gérer l'austérité ? - 17.4%
vous pensez qu'il est capable d'aller plus loin et d'engager une modernisation de l'économie ? - 13.4%
Vous pensez qu'il sera pris de vitesse par la dégradation de la situation ? - 61%

Total votes: 1325

Vidéos

TSA, Boudjedra, Boukrouh, Nekkaz, le CPP défend l’expression puis descend dans l’arène

A ne pas manquer

Prev Next

La Chine veut acquérir directement 5% de Saudi Aramco

"Une série d'options pour l'entrée en Bourse de Saudi Aramco continuent de faire l'objet d'un examen attentif", a dit un porte-parole de la compagnie pétrolière.

Affaire Air-Algérie-SMI International : Mohamed Salah Boultif réagit

 M. Boultif attire l’attention sur le fait que le groupe canadien de travaux publics ait eu des démêlés avec la justice de son pays.

Les normes industrielles algériennes reconnues à l’étranger

Si un laboratoire accrédité par ALGERAC donne un certificat à une entreprise quelconque ses produits sont susceptibles d’être exportés en Europe sans subir un nouveau contrôle à la frontière.