Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

  •   Maghreb Arabe Presse
  • samedi 25 février 2017 10:20

LafargeHoclim Maroc projette la construction de deux usines de ciment dans le Souss-Massa

Prévues dans les communes de Tizgilt (Chtouka Ait-Baha) et Tidmi (Taroudant), ces unités nécessiteront un investissement de l'ordre de 2,8 milliards de dirhams et devront générer 1.400 postes d'emploi.

 

Le leader national des matériaux de construction, LafargeHolcim Maroc, projette la construction de deux usines de ciments dans les provinces de Chtouka Ait-Baha et Taroudant.

Prévues dans les communes de Tizgilt (Chtouka Ait-Baha) et Tidmi (Taroudant), ces unités nécessiteront un investissement de l'ordre de 2,8 milliards de dirhams et devront générer 1.400 postes d'emploi, a indiqué un communiqué des autorités locales parvenu vendredi à la MAP.

Le directeur général du groupe, Marcel Kobuz, vient de rencontrer, à cet effet, Zineb El Adaoui, Wali de la région Souss-Massa, pour examiner les différents volets relatifs à la réalisation de ces projets, a précisé le communiqué. La rencontre tenue à Agadir a porté sur la durée et les différents étapes des projets ainsi que sur la mobilisation du foncier nécessaire, a ajouté la même source.

LafargeHolcim Maroc compte actuellement près de 50 sites industriels et 1.300 collaborateurs présents sur l'ensemble du territoire marocain.


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.