Rapporter un commentaire

L’Algérie veut absolument créer une industrie automobile.

On se demande pourquoi ?

Est-ce que par exemple le Portugal ou encore la Suisse en ont ?

Et pourtant, eux aussi importent leurs véhicules sans avoir d’industrie automobile. Un très grand nombre de pays n’ont pas cette industrie et s’en passent allégrement laissant celle-ci entre les mains d’une poignée de producteurs qui sont sur ce créneau depuis des décennies.

Courir après cette industrie automobile qui nécessite des investissements humains et financiers colossaux sur de longues périodes n’est pas une voie pour atteindre le développement et ce, d'autant plus que cette industrie, du moins celle qui est envisagée au bled, est appelée à disparaître au profit de l'électrique ou d'autres énergies à découvrir, pourquoi pas.