Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 23 Février 2017

Maghreb Emergent

Maghreb Emergent

URL du site internet:

Un canon et sept mines de fabrication artisanale ont été détruits, mercredi à Skikda, par les forces de l'Armée nationale populaire (ANP), indique jeudi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.
"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'ANP a détruit, le 22 février 2017 à Skikda (5e Région militaire), un canon et sept (7) mines de fabrication artisanale", précise la même source.

APS

Un exercice militaire multilatéral (FINTLOCK -17) sera prochainement organisé à Tunis avec la participation de formations militaires de Tunisie et de plusieurs pays dont l’Allemagne, la France et les Etats-Unis ainsi que des officiers et des observateurs des Pays-Bas et de l’Espagne.
Dans une déclaration jeudi à l’agence TAP, Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense nationale, a indiqué que cet exercice comporte différentes opérations militaires dont notamment des opérations de débarquement et de largage aérien ainsi que des opérations terrestres dans plusieurs régions et domaines différents.
Cet exercice s’inscrit dans le cadre des efforts de l’armée nationale en vue de se préparer au mieux et de se procurer les équipements nécessaires à la lutte contre le terrorisme de manière a ajouté le porte-parole du ministère.
La Tunisie avait participé à cet exercice en 2013 en Mauritanie, en 2014 au Tchad, en 2015 au Nigéria et en 2016 au Sénégal, a-t-il rappelé.
S’agissant de la situation sur les hauteurs de l’Ouest du pays, Belhassen Oueslati a indiqué que les unités militaires poursuivent les opérations de ratissage et la traque des terroristes retranchés dans les montagnes, particulièrement à Kasserine, au Kef et à Jendouba.

TAP

La production des poissons d’eau douce, au titre de la saison de pêche 2016-2017, est estimée à 16.000 tonnes pour une valeur de 160 millions dirhams (MDH), a fait savoir le comité de la pêche dans les eaux continentales lors de sa réunion annuelle, tenue jeudi à Rabat.
Cette saison a été marquée par le repeuplement des parcours de pêche sportive par 7,3 millions de poissons carnassiers.

MAP

Au moins onze soldats nigériens ont été tués et huit véhicules militaires volés mercredi soir dans l'attaque de leur position à Tiloua, dans la région d'Ouallam (ouest, près de la frontière malienne), par un groupe d'individus armés, on indiqué jeudi des sources concordantes à Niamey.
Quatre autres véhicules des Forces de défense et de sécurité (FDS) nigériennes ont été brûlés par les assaillants, qui sont repartis en direction de la frontière malienne, selon des sources militaires.
Des militaires envoyés en renfort de Niamey sont partis à la poursuite des assaillants.
Jeudi en fin de matinée, aucun communiqué des autorités de Niamey ne mentionnait cette attaque, qui n'a toujours pas été revendiquée. Il pourrait toutefois s'agir de groupes djihadistes actifs au Mali, selon certains témoins.
La partie nord du Mali abrite depuis près de cinq ans plusieurs groupes terroristes proches d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), d'Ansar Dine et d'autres mouvements rebelles ainsi que des narcotrafiquants qui mènent des attaques meurtrières de part et d'autre à la frontière commune au Niger et au Mali.

Xinhua

Au total 150 exposants étaient présents au 8ème salon international de voyages, transports et équipements hôteliers "SIAHA 2017", ouvert jeudi au Centre des conventions "Mohamed Benahmed" d’Oran par le ministre de l’Aménagement du territoire, du tourisme et de l’Artisanat, Abdelwahab Nouri.
Organisée sous le slogan "Tourisme pour tous", cette édition enregistre la participation d'exposants d'Algérie et d'autres pays dont la Tunisie, le Maroc, la Jordanie, les Emirats arabes unis, l'Indonésie, le Kenya, la Thaïlande, la Malaise, l'Inde, la France et, pour la première fois, l’Iran, selon les organisateurs.
La nouveauté dans ce rendez-vous annuel consiste en un stand réservé au tourisme de santé (thalassothérapie, thermalisme, esthétique, fitness, massage et rééducation fonctionnelle), ainsi qu'a l’organisation de voyages "Eductours" au profit des professionnels, a signalé le directeur de l’agence "Astra", initiatrice de cette manifestation.
Cette édition de trois jours vise à promouvoir le tourisme d’accueil, la "destination Algérie" et des produits de l’été 2017, à favoriser les rencontres et les échanges entre opérateurs algériens et leurs homologues étrangers, à faire connaître les atouts touristiques nationaux et à exposer de nouveaux produits, a souligné Douadi Noureddine.
Une superficie de 3.000 mètres carrés est réservée aux professionnels du secteur des transports terrestre, aérien et maritime, des offices de tourisme, des représentants d’agences de tourisme, des stations thermales, des centres de thalassothérapie, d’établissements d’hôtellerie et de restauration, de stations thermales, d’instituts de formation en hôtellerie et tourisme et d’établissements bancaires et d’assurances.
Des activités récréatives et des séances d’art culinaire et de dégustation sont programmées à ce salon, organisé avec plusieurs partenaires d’équipements, de services hôteliers et de restauration.
Parallèlement, une série de communications sur des sujets d’actualité est proposée traitant, entre autres, des nouveaux systèmes de réservation en Algérie, d'accueil hôtelier, des assurances voyages, par des experts algériens et étrangers.
Le ministre du tourisme avait procédé, auparavant, à la pose de la première pierre d’un hôtel 5 étoiles à Es-Senia et à l’inauguration d’une structure similaire au centre-ville d'Oran.

APS

Le mouvement Echaab tiendra son premier congrès les 2, 3 et 4 mars, a annoncé jeudi le secrétaire général du parti Zouheir Maghzaoui.
S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Tunis, Maghzaoui a indiqué que le congrès se tient dans un climat marqué par des difficultés économiques et sociales et des mouvements sociaux récurrents qui posent des points d’interrogations quant à la tenue des prochaines élections.
Les difficultés économiques et sociales et les mouvements sociaux récurrents prouvent que l’Etat n’a pas enregistré une avancée économique et sociale six ans après l’avènement de la révolution, a insisté Maghzaoui, affirmant que les gouvernements successifs ont totalement échoué à satisfaire les attentes du peuple, ceci outre la menace terroriste qui pèse encore.
“Des questions se posent sur les prochaines élections municipales. Certains indicateurs montrent en effet que la coalition au pouvoir veut gagner ces élections avant même leur déroulement”, a encore dit Zouheir Maghzaoui.
La désignation de délégués sur une base politique et la dissolution des délégations spéciales, huit mois avant l’organisation de ces élections et la promulgation du code électoral, sont autant d’arguments qui confortent ce constat, a-t-il relevé.
Le secrétaire général du mouvement Echaab a demandé à l’ISIE d’accorder une attention particulière à ces indicateurs, appelant les acteurs politiques proches de son parti à veiller à ce que les prochaines élections soient loyales et transparentes.
Le congrès du parti Echaab de tiendra à la coupole d’El Menzah avec la participation de 650 congressistes. Les travaux devront se poursuivre à Hammamet.
Plusieurs représentants de mouvements politiques d’Egypte, du Liban et de Palestine sont attendus à ce congrès. Un hommage sera rendu à Mohamed Brahmi et Chokri Belaid assassinés en 2013.
Le mouvement Echaab a été légalisé le 8 mars 2011. Il est membre du Front populaire.

TAP

Un atelier de renforcement des capacités pour l’application et l’intégration de l’Indice Africain de Développement Social (IADS) dans les politiques de développement a été organisé à Rabat au profit des experts marocains.
Cet atelier vient renforcer la collaboration entre la CEA et l’HCP en matière de suivi des politiques sociales destinées à la réduction de l’exclusion humaine et sa dynamique spatiale et temporelle.

MAP

Les forces irakiennes ont repris l'aéroport de Mossoul aux djihadistes de l'Etat islamique (EI), annonce jeudi la télévision publique irakienne.
Elles avaient donné l'assaut en début de journée contre l'aéroport, qui est situé dans les faubourgs sud de la grande ville du nord de l'Irak, dont la partie occidentale est toujours
aux mains de l'EI.
L'aéroport était tombé aux mains de l'EI en juin 2014, tout comme la ville, dont la partie orientale a été reprise par l'armée en janvier.

Reuters

Un million (1) de litres d’huile d’olive a été produit dans la wilaya de M’sila durant l’exercice 2016- 2017, a-t-on appris, mercredi auprès de la direction locale des services agricoles (DSA).
La même source a précisé que la campagne de cueillette d’olives lancée à la mi-novembre dernier, a enregistré la récolte de 100.000 quintaux d’olives sur une superficie estimée à 5000 hectares, détaillant que la récolte abondante a permis d’accroître de 50.000 litres la production d’huile d’olives par rapport à la dernière campagne.
Les responsables des services agricoles, faisant part de l’entrée en production, au cours de cette année, de plusieurs oliveraies nouvelles, ont précisé que 80% de la production oléicole est triturée par quatre (4) huileries localisées dans la wilaya.
La production de l’huile d’olive connait une nette augmentation dans la capitale du Hodna, ces dernières années, passant de 100.000 litres durant l’année 2000 à plus d’un million de litres actuellement.
Les services agricoles ont également indiqué qu’un manque important en matière de main d’œuvre spécialisée dans la cueillette des olives et le traitement des arbustes est enregistré à M’sila signalant que la filière oléicole est en mesure de constituer un marché d’emplois non négligeable notamment dans les régions rurales.

APS

Une délégation du Mouvement Machrou Tounes (Projet de la Tunisie) a eu, mercredi dans la ville libyenne de Benghazi, une rencontre avec le maréchal Khalifa Haftar.
Conduite par le secrétaire général du parti, Mohsen Marzouk, la délégation était composée du président du bloc « Al-Horra », Abderraouf Chérif, du porte-parole du Mouvement Hsouna Nasfi et du membre du bureau exécutif Sahbi Ben Fraj.
Selon Mohsen Marzouk, « la réunion était cordiale et à la hauteur des relations historiques unissant les deux peuples ».
"Elle a donné lieu à un échange de vues sur les développements dans la région ainsi que sur les moyens de venir à bout du terrorisme", a-t-il ajouté.
Dans un communiqué rendu public mercredi, Mohsen Marzouk a tenu à préciser que Machrou Tounes n’a aucune intention d’interférer dans les prérogatives diplomatiques de la présidence de la République ou du ministère des Affaires étrangères, en allusion à sa rencontre avec le Maréchal Khalifa Haftar.
A ce propos, il a dit avoir informé le président de la République de sa rencontre avec Haftar, faisant remarquer qu’il envisage de lui (Caïd Essebsi) communiquer les résultats de la visite ultérieurement.

TAP

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Le paiement électronique est en cours de lancement en Algérie depuis octobre dernier.

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie - La production industrielle globale a baissé de 7,5% au cours de l’année 2016 (INS)

  La production industrielle tunisienne a enregistré une baisse de 1,8% au cours du quatrième trimestre de l’année 2016, ajoute l’Institut national de la statistique.

Tunisie - La hausse des prix des matériaux de construction a fait augmenter les prix de l’immobilier (OBG, document)

En Tunisie, indique une étude du Centre for Affordable Housing Finance in Africa (CAHF), le secteur du logement rapporte 3% des recettes publiques, par le biais d’une combinaison de taxes foncières et locatives, de taxe à valeur ajoutée sur les nouvelles constructions et d’impôts fonciers locaux.

Maroc - Les crédits au secteur immobilier ont progressé de 5,1% fin 2016 en glissement annuel

Ce résultat succède à une hausse de 5,5% un an auparavant, précise la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère marocain de l’Economie et des Finances.