Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Janvier 2017

Maghreb Emergent

Maghreb Emergent

URL du site internet:

Le ministre des Transports et des Travaux publics, Boudjema Talai, a affirmé jeudi que son secteur accordait une importance "majeure" à l'entretien du réseau routier qui a coûté au Trésor public des sommes considérables.

Interpellé par un membre du Conseil de la nation au sujet de l'entretien des routes dans la wilaya de Médéa, lors d'une séance plénière consacrée aux questions orales, M. Talai a indiqué que le secteur des travaux publics "accorde une importance majeure à l'entretien du réseau routier qui a coûté au Trésor public des sommes considérables".

Pour ce qui est de la wilaya de Médéa, le ministre a rappelé que son secteur a inscrit l'entretien de la RN°40, qui traverse cette wilaya sur une distance de 58 km, au titre de nombreux projets d'entretien.

M. Talai a indiqué que cette route connait une grande densité du trafic, notamment les poids lourds, qui représentent 35% du total des véhicules qui l'empruntent, ce qui a entraîné la dégradation de la majeure partie de ses tronçons.

Le ministre a indiqué qu'un tronçon de 5 kilomètres de cette infrastructure routière a été rénové, et que le secteur s'apprête lancer une opération de réhabilitation d'un autre tronçon d'une longueur de 5 km qui présente également des fissures, et ce, dans le cadre du programme de l'année 2012 portant sur la réparation des dégâts causés par les intempéries.

A ce titre, une autre opération d'entretien sera inscrite au titre des opérations d'entretien et de réhabilitation régulière de l'année 2017, a ajouté le ministre.

Concernant la RN°60 qui s'étend sur une distance de 79 km, plusieurs opérations d'entretien et de réhabilitation ont été réalisées sur ce tronçon, au titre des deux programmes quinquennaux, à savoir 2005-2009 et 2010-2014.

Néanmoins, la forte densité du trafic des poids lourds sur ce tronçon, et qui représentent 25% du total des véhicules, a entraîné l'apparition de crevasses sur certains tronçons, ce qui a amené le secteur des travaux publics à remédier à ce problème, au titre du programme de l'année 2012 portant sur la réparation des dégâts causés par les intempéries.

M. Talai a rappelé l'existence d'unités spécialisées dans l'entretien et qui veillent sur l'entretien et la rénovation des routes de cette région.

Concernant la RN°38 reliant les RN°60 et RN°40, une opération de réhabilitation a été réalisée sur ce tronçon, au cours des années 2008 et 2009. Des crevasses sont également apparues sur ce tronçon du fait de la grande densité du trafic des poids lourds estimée à 25%, ce qui a amené le secteur à élaborer une étude en vue de conforter cette route.

Cette étude, ajoute M. Talai, est en voie de finalisation, et une proposition portant sur les travaux, sera faite prochainement, et ce, au titre des futurs programmes.

APS

Les Bourses européennes ont clôturé en ordre dispersé vendredi, à l'heure de l'investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,20% (9,53 points). Le Footsie britannique a baissé de 0,14 % et le Dax allemand a avancé de 0,29 %.

L'indice EuroStoxx 50 a progressé de 0,22%, le FTSEurofirst 300 a perdu 0,02% et le Stoxx 600 a fini en baisse de 0,09%.

L'indice des 600 plus grandes valeurs de la zone euro, qui a inscrit huit hausses hebdomadaires sur les 10 semaines qui ont suivi la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle du 8 novembre, affiche un recul hebdomadaire de 0,93%.

Le CAC 40 a perdu 1,46% sur la semaine.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était en hausse (+0,51%).

Donald Trump a prêté serment à 17h00 GMT. Le discours inaugural du 45e président des Etats-Unis a été très attendu tout au long de la semaine par les investisseurs, qui veulent en apprendre davantage sur sa politique économique.

L'indice de la construction, ceux des télécoms et des valeurs pétrolières ont réalisé les meilleures performances du Stoxx 600 avec des gains respectifs de 0,73%, 0,55% et 0,48%.

Avec un recul de 0,13%, les valeurs automobiles terminent en queue des indices sectoriels.

A Paris, Bouygues a gagné 2,69%, parmi les plus fortes progressions du CAC 40. HSBC a relevé ses prévisions sur le groupe de BTP en lui appliquant désormais les mêmes multiples que ceux utilisés pour valoriser ses concurrents Eiffage (+0,93%) et Vinci (+1,01%).

Saint Gobain, première hausse de l'EuroStoxx 50, a progressé de 2,13%. Deutsche Bank juge que les investisseurs sous-estiment l'impact de l'amélioration de la conjoncture en Europe de l'Ouest sur les résultats du spécialiste français des matériaux de construction.

A Francfort, Lufthansa a profité d'une information de presse et a pris 2,71%. Selon le magazine Wirtsschaftswoche, le fonds souverain d'Abou Dhabi est intéressé à prendre une participation dans la compagnie aérienne allemande.

Sur le marché des changes, le dollar, qui a regagné du terrain après avoir pâti des déclarations de la présidente de la Réserve féderale, se stabilise face à un panier de devises internationales, baisse de nouveau (-0,1% à 101,050).

Janet Yellen a déclaré que la banque centrale américaine devait continuer à relever lentement les taux d'intérêt pour maintenir l'emploi et garder une inflation basse.

L'euro progresse de 0,15% face au dollar, à 1,0679.

Sur le marché du pétrole, le Brent gagne 1,30% à 55,46 dollars, tandis que le brut léger américain s'octroie 1,20% à 52,57 dollars. Le ministre saoudien de l'Energie Khalid al-Falih a déclaré qu'un million et demi de barils avaient été retirés du marché en janvier par rapport au total de 1,8 million convenu dans l'accord de réduction de la production entre l'Opep et certains pays non-Opep.

Reuters

Un terroriste a été neutralisé vendredi après-midi par un détachement de l'Armée nationale populaire dans la zone d'El Hadria à El Milia dans la wilaya de Jijel, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel de Jijel (5ème Région militaire) a neutralisé, cet après-midi du 20 janvier 2017, un terroriste suite à une embuscade tendue dans la zone d'El Hadria à El Milia", précise la même source.
L'opération est toujours en cours, conclut le MDN.

APS

 

Une centaine de djihadistes d'Al Qaïda ont trouvé la mort jeudi en Syrie dans un raid aérien de l'armée américaine contre un camp du mouvement, a annoncé vendredi un membre du département de la Défense ayant requis l'anonymat.
L'opération a été effectuée en grande partie par un B-52 qui a largué 14 bombes, a-t-il précisé, ajoutant que le camp bombardé se trouve dans la province d'Idlib, à l'ouest d'Alep.
L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) avait fait état dans la matinée d'une frappe aérienne contre une base du Front Fateh al Cham, ex-Front al Nosra qui dit avoir rompu avec Al Qaïda, et parlait d'une quarantaine de morts.

Reuters

La Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Économie et des Finances, a lancé vendredi une opération de placement des excédents de trésorerie d’un montant de 2,8 milliards de dirhams (MMDH).
Il s’agit d’un placement avec prise en pension portant sur une durée de 10 jours et au taux moyen pondéré de 2,27%.

MAP

Trump prend ses fonctions de président des Etats-Unis

vendredi, 20 janvier 2017 20:08 Publié dans Brèves Monde

Donald Trump a pris vendredi ses fonctions de président des Etats-Unis, succédant à Barack Obama, et a promis à un pays profondément divisé par son élection de mettre en oeuvre son mot d'ordre : "America First".
Après avoir prêté serment, l'ex-homme d'affaires a pris sa femme Melania et les membres de sa famille dans ses bras, puis s'est tourné vers la foule rassemblée devant le Capitole pour prononcer son discours d'investiture.
"Ce moment est à vous. Il vous appartient", a-t-il déclaré, s'adressant aux classes moyennes qui ont assuré sa victoire inattendue du 8 novembre.
"Nous allons vous rendre les pouvoirs de Washington", a-t-il poursuivi. "A partir d'aujourd'hui, une nouvelle vision va diriger notre pays. A partir de ce jour, cesera uniquement l'Amérique d'abord (....) L'heure de l'action a sonné."
Le 45e président de l'Union a ensuite promis pêle-mêle de mettre fin à la criminalité et à la "triste réduction" des effectifs militaires, de protéger ses concitoyens face aux pays qui prennent leurs emplois et de relancer la construction, d'unir le monde contre l'extrémisme islamiste et de lutter contre l'immigration clandestine.
Sa politique, a-t-il insisté suivra deux règles simples : "achetez américain et embauchez des Américains".

Reuters

Un accord entre l’ONG écologique R20 Med et l’entreprise de gestion des centres d’enfouissement technique (EPIC CET) d’Oran a été conclu pour l’aménagement d’une plateforme d’une superficie d’un hectare au niveau du CET de Hassi Bounif (Oran est) pour développer la production du compost issu de déchets organiques, a-t-on appris auprès des responsables de l’EPIC.
Il s’agit d’une première étape qui prépare un éventuel passage à un stade de production industrielle de compost écologique issu de déchets organiques récupérés principalement du marché de gros des fruits et légumes d’El Kerma, a précisé la directrice de l’EPIC CET Oran Dalila Chellel.
Le R20 Med avait lancé une petite unité pilote de production de ce compost écologique en février 2016, avec une capacité de production maximale limitée à quelque 10 tonnes tous les 8 jours, utilisé jusque-là à des fins expérimentales, dans une pépinière limitrophes du CET de Hassi Bounif notamment.
Le passage au stade industriel, avec la mise en place d’une grande unité de production, est tributaire de plusieurs conditions, a souligné la directrice de l’EPIC CET ajoutant que la qualité du compost doit être testée et certifiée dans un premier lieu.
La qualité du fertilisant a été confirmée par deux laboratoires de recherche relevant des universités de Mostaganem et Chlef, assure la chargée du projet compostage au niveau du R20 précisant qu’un accord avec la chambre d’Agriculture d’Oran a été par ailleurs conclu pour son expérimentation dans une exploitation agricole dans un proche avenir.
Il va falloir ensuite étudier le potentiel économique de ce fertilisant, en élaborant une étude de socioéconomique, qui se penche notamment sur la rentabilité du projet de la mise en place d’une grande unité de production, explique Mme Chellel.
"L’EPIC ne peut pas lancer une production, qui nécessite l’engagement de fonds financiers, sans avoir un minimum de garanties sur sa commercialisation", a-t-elle souligné.
Ainsi le dégagement de cette plateforme au niveau CET de Hassi Bounif, qui nécessite peu de moyens, permettra de croitre la production, en attendant d’étudier le marché et savoir s’il est demandeur de ce nouveau produit, en perspective de lancer une grande unité de production.

APS

De brèves échauffourées entre manifestants anti-Trump et la police ont éclaté vendredi à Washington à quelques heures de la cérémonie d'investiture du 45e président des Etats-Unis.
Des protestataires du groupe d'opposants baptisé "Disrupt J20" se sont heurtés aux forces de l'ordre à l'un des douze points de contrôle donnant accès aux festivités prévues sur le National Mall, le parc qui s'étend du Lincoln Memorial auCongrès et passe devant la Maison blanche.
Plusieurs d'entre eux ont été interpellés par les policiers en tenue anti-émeute.
Un des organisateurs du mouvement, Alli McCracken, a expliqué que les membres de "Disrupt J20" venaient de tous les horizons mais se rassemblaient autour de leur opposition à Donald Trump "et à l'impérialisme U.S. qu'il va perpétuer".
Une trentaine d'associations ont reçu des autorisations pour des rassemblements et des marches avant, pendant et après la prestation de serment de Donald Trump mais des manifestations sauvages n'étaient pas à exclure.
La police de la capitale fédérale s'est préparée à la présence d'environ 900.000 personnes, à la fois pour assister à la prestation de serment du nouveau chef de l'Union mais aussi pour manifester contre un homme dont le style a coupé le pays en deux et dont les annonces politiques nourrissent des inquiétudes.
Quelque 28.000 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés, des kilomètres de barrières installés, des points de contrôle et des barrages filtrants dressés pour former un cordon de sécurité de huit kilomètres carrés dans le centre de Washington.

Reuters

L'Organisation nationale des promoteurs immobiliers (ONPI) a appelé jeudi à Alger à la mise en place d'une commission ad hoc Etat-ONPI chargée de revoir les textes relatifs à la gestion immobilière et à la copropriété en vue d'assurer une meilleure prise en charge du patrimoine immobilier.
Lors des travaux du congrès national extraordinaire de cette organisation, la secrétaire générale, Houria Bouhired, a notamment appelé à la révision de la loi 01/04 portant sur la gestion immobilière, et à une concertation avec les pouvoirs publics dans le cadre d'une commission de réflexion pour trouver des solutions communes aux problèmes auxquels font face les promoteurs.
Par ailleurs, l'ONPI, qui compte 1.600 adhérents parmi près de 6.000 promoteurs (27%), a proposé d'actualiser les indices des prix des matériaux de construction, d'ajuster ceux de réalisation du logement et de concilier les prix de réalisation avec ceux de la vente.
Mme Bouhired a relevé dans ce sens que le prix du logement social n'avait pas varié depuis 2009 alors qu'entre temps, le Salaire minimum garanti (Snmg) est passé de 12.000 DA à 18.000 DA et les coûts des matériaux de construction ont presque doublé.
"La question n'est pas de supprimer les mesures sociales ou de les réduire, mais de concilier les intentions généreuses avec les obligations de résultats", a-t-elle jugé.
Par ailleurs, elle a estimé que l'obligation des promoteurs immobiliers d'assurer la gestion des logements durant deux (2) ans après leur réception par les propriétaires devrait concerner tous les bâtis afin de protéger le patrimoine immobilier du pays, en insistant sur le rôle des administrateurs immobiliers.
Selon elle, les mesures d'abattement fiscal sont, en réalité, "fictives" car si le promoteur bénéficie d'un abattement de 80% du prix du foncier avec obligation de vendre ses logements à un prix fixé par l'Etat, les prix des matériaux de construction ont, cependant, flambé sans que les prix de cession des logements sociaux participatifs (LSP) soient actualisés.
Le promoteur, a-t-elle poursuivi, qui est autorisé à vendre une partie des surfaces commerciales au prix du marché est soumis, en plus, à une taxe foncière qui annule, selon elle, le gain attendu de l'abattement.
L'ONPI a aussi suggéré l'instauration une assurance-entretien du bâti et la formation des jeunes dans les métiers liés à l'immobilier (maçonnerie, peinture, charpenterie, jardinage…).
Pour sa part, le président par intérim de l'ONPI, Fouad Sidi Atallah, a fait valoir que la gestion immobilière ne pouvait être assurée que par des professionnels qualifiés et une main-d’œuvre spécialisée et non pas par les promoteurs immobiliers qui sont des réalisateurs de projets.
Pour lui, il faut trouver des moyens efficaces pour définir les responsabilités des copropriétaires.

APS

Le ministre des Ressources en eau et de l'Environnement, Abdelkader Ouali a affirmé jeudi que des mesures coercitives seront prochainement prises pour faire face à la production et au commerce illégal des sacs plastiques.
Répondant à la question du membre du Conseil de la nation Said Kacha, lors d'une séance consacrée aux questions orales et présidée par Abdelkader Bensalah, le ministre a reconnu l'existence d'une activité illégale de production de sacs plastiques "due à une importation excessive de matériels de production de ces sacs au vu de leurs prix dérisoires".
"Des mesures coercitives seront prises en temps opportun", a déclaré le ministre sans plus de précisions, affirmant que cette situation ne pouvait plus durer.
M. Ouali qui a estimé, dans ce sens, que les efforts consentis ne pourraient être "fructueux" qu'à travers l'intensification de la sensibilisation du citoyen et la consécration de "la politique de citoyenneté" en matière d'environnement.
Il a rappelé que le secteur de l'Environnement avait initié un plan visant à réduire progressivement l'utilisation des sacs plastiques dans le cadre du programme national pour la gestion intégrée des déchets ménagers, notamment à travers l'élaboration d'un arrêt interministériel (Environnement, Commerce Santé). Ce texte fixe les caractéristiques techniques du sac en plastique destiné à être au contact des denrées alimentaires.
En 2014, un arrêté interministériel (ministères de l'Industrie, du Commerce et de l'Environnement) portant adoption du règlement technique fixant les caractéristiques techniques des sacs plastiques à bretelles a été promulgué et une convention signée entre le ministère de l'Environnement et l'Association des producteurs des sacs plastiques pour l'application effective des mesures relatives à la production des sacs en plastique destinés à être mis au contact des denrées alimentaires.
Des commissions de wilaya ont été des lors crées pour veiller à l'application de cette convention au niveau des unités de production des sacs en plastiques et des commerçants en détail de produits alimentaires.
L'opération a permis la saisie de près de 7.100 tonnes de sacs en plastique noirs non conformes aux normes.

APS

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

Vidéos

Le CPP offre "les droits TV pour les nuls" et, en bonus, un Oum Dourman virtuel

Vidéos

Algérie:"Il faut une stratégie globale pour développer le contenu en ligne"-Younes Grar

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Méditerranée: Babaammi à Paris pour le Forum 5+5 Finances

Le ministre des Finances Hadji Babaammi prendra part à la réunion des ministres des Finances des pays du Forum de dialogue 5+5 des pays de la Méditerranée occidentale prévue mardi à Paris, a-t-on appris auprès du ministère.

Etats-Unis: Donald Trump seul veut refaire l'Amérique

Au lendemain de son investiture, le 45eme président des Etats-Unis, le milliardaire et fantasque Donald Trump, a brossé dans son ''inaugural adress'' (discours inaugural) les grands contours de sa politique: l'Amérique d'abord!

Son bilan annuel l’atteste : Le port d’Alger devient une aire de transit et de lute contre la contrefaçon

La direction régionale des Douanes d’Alger port vient de rendre public son bilan annuel dans lequel elle constate que le nombre de conteneurs débarqués en 2016 a augmenté de 6 246 conteneurs par rapport à celui enregistré en 2015, représentant une hausse de 2,49 %.