Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 22 Septembre 2017

  •   Algérie Presse Service
  • vendredi 8 septembre 2017 06:37

Algérie- Par manque d'eau, arrêt sécurisé du haut fourneau du complexe sidérurgique d’El Hadjar

Le haut fourneau du complexe sidérurgique d'el hadjar à Annaba à l'arrêt faute d'eau 

Une opération d’arrêt sécurisé, techniquement  appelée "descente de charge" a été effectuée mercredi après-midi au niveau du haut fourneau n2 du complexe sidérurgique Sider El Hadjar d’Annaba, a indiqué jeudi, à l’APS, le Directeur général du complexe, Chamseddine Maatallah.

 

 Cette opération a été décidée suite à la suspension, depuis plus d’une semaine, du volume d’eau accordé au complexe et dont les  besoins s’élèvent à  1.100 m3 d’eau brut  par heure,  a précisé la même source rappelant que cette suspension en approvisionnement résulte de la crise d’eau  que vit la wilaya d’Annaba, depuis le début de l’été.

 

M. Maatallah a détaillé que les besoins globaux du complexe en eau brut (non traitée) s’élèvent à 1 500 m3/ heure et couvrent les besoins du fonctionnement, la production des eaux sanitaires et le remplissage de la réserve du complexe.  

Une reprise des activités tributaire de l'alimentation en eau

 

Il a encore détaillé que cet arrêt a été effectué "conformément aux normes sécuritaires requises" dans le domaine de la sidérurgie avec "un dispositif de sécurité, techniciens et éléments de la protection civile prêts à intervenir à tout moment", soulignant que "la reprise des activités de l’usine reste tributaire de la reprise de l’alimentation du complexe en eau".

 

Devant cet arrêt d’activités, "un programme de préventif et de nettoyage  sur l’ensemble des équipements du complexe a été lancé", a encore indiqué le DG du complexe El Hajar. Il a ajouté qu’une opération de mise en service des dépoussiéreurs d’ambiance et de processus sera "incessamment" lancée.

 

De leur côté, les services de l’Algérienne des eaux (ADE) ont confirmé la suspension de l’approvisionnement du complexe sidérurgique attestant que les  quantités d’eau mobilisables actuellement estimées à 84 000 m3 sont réservées pour la population.

Mesures d'urgence

 

Des mesures d’urgence ont été décidées pour trouver des sources d’alimentation en eau pour le complexe sidérurgique ainsi que pour les populations des plus grandes communes d’Annaba avec notamment le fonçage de forages dans la région de Chaïba dans la commune de Sidi Amar où se trouve  le complexe, outre la possibilité de réaliser une canalisation d’approvisionnement à partir de l’oued Seybousse, ont indiqué les services de wilaya.

 

Le complexe Sider El Hadjar emploie plus de 4.500 travailleurs dont plus de 200 dans la zone chaude (haut fourneau) et produit quotidiennement 1.800  tonnes d’acier liquide, rappelle-t-on.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Quelle était donc la production du haut fourneau en 2016 et au premier semestre 2017 avant cette pénurie d'eau ? On saura ainsi la perte engendrée!
    Mais aussi, qu'est donc devenue la conduite de secours, construite à grand frais dans les années 90 pour pallier ce problème, et puisant l'eau brut dans un des oueds de la wilaya ?

    Rapporter madher vendredi 8 septembre 2017 14:20
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Ahmed Ouyahia : Le budget d’équipement pour 2018 sera augmenté, pas le budget de fonctionnement

Citant un rapport de l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) qu’il a reçu le 12 septembre dernier, le Premier ministre a déclaré : « Le total des crédits octroyés par les banques ne dépasse pas 8.467 milliards de DA répartis comme suit : 4.000 milliards de DA octroyées aux entreprises publics, 700 milliards attribuées aux PME l’ANSEJ, le reste étant attribué...

Algérie - Ouyahia annonce la création d'une instance indépendante de contrôle du "financement non conventionnel"

Placée sous la tutelle du Président Abdelaziz Bouteflika, l'instance présentera des rapports trimestriels (trois mois) au Président de la République pour le suivi et l'évaluation de tout ce qui est réalisé.

Algérie- Retraites - L’âge, les prestations et les cotisations devraient être bientôt réformés

Lors de son passage hier sur Radio M., Mohamed Ali Deyahi, directeur Afrique du Nord du Bureau international du travail, a rappelé l’exemple de la réforme marocaine qui a porté sur ces trois aspects réunis. Il a regretté, néanmoins, que cette réforme ait été décidée unilatéralement par l’Etat marocain, ce qui a donné naissance à d’importants mouvements de protestation.