Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 22 Septembre 2017

Algérie- Le haut fourneau d'El Hadjar risque d’être "mis en veille" pour cause de pénurie en eau

 


Le complexe sidérurgique Sider El Hadjar d’Annaba connaît une "nette baisse" de production et le haut fourneau risque d’être "mis en veille dans cinq jours faute d’approvisionnement en eau", a indiqué dimanche à l’APS le directeur de l’industrie, Raouf Dormane.

 


"Les deux aciéries à oxygène sont actuellement approvisionnées au ralenti à partir du haut fourneau qui puise de la propre réserve d’eau du complexe, le temps de vider la fonte", a précisé le même responsable.


Le complexe qui a besoin de 1.500 m3 par heure, a vu son alimentation réduite à 400 m3/heure avant d’être suspendue afin de satisfaire les besoins en eau potable de la population de la wilaya, selon les services de l’Algérienne des eaux (ADE).


Des mesures d’urgence ont été décidées pour trouver des sources d’alimentation en eau pour le complexe sidérurgique dont le fonçage de forages dans la région de Chaïba dans la commune de Sidi Amar où se trouve le complexe, outre la possibilité de réaliser une canalisation d’approvisionnement à partir de l’oued Seybous, ont indiqué les services de la wilaya.

Le complexe Sider El Hadjar emploie plus de 4.500 travailleurs et ceux dont les ateliers risques d’être fermés (haut fourneau et les deux aciéries) seront redéployés dans d’autres unités du complexe, a-t-on encore détaillé. Le complexe produisait quotidiennement 1.800 tonnes d’acier liquide.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Beaucoup de nos barrages sont envasés. La cause? L'érosion. Dès qu'il pleut, en amont, la terre des bassins versant est emportée par la pluie. Elle termine sa course dans les barrages.
    Nous disposons de spécialistes hydrauliciens dans nos universités. Certains ont publié dans des revues internationale pour exposer des solutions adaptées. Il serait peut-être temps de les écouter.

    SOLUTIONS CONTRE L'ENVASEMENT
    -réduire ou interdire le pâturage intensif ds moutons et chèvres sur les bassins versants (mais quelles activités leur proposer en remplacement à l'élevage?).
    -interdire le labour et le remplacer par des techniques plus douces telle le semis-direct.
    -associer les populations locales à de telles opérations,
    -définir une politique des prix de l'eau reflétant les coûts réels de production.
    D BELAID.

    Rapporter Djamel BELAID lundi 4 septembre 2017 13:43
  • Parce qu'il fonctionnait ? Une excellente excuse pour justifier sa production quasiment nulle de fonte conforme.

    Rapporter Madher lundi 4 septembre 2017 11:22
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Ahmed Ouyahia : Le budget d’équipement pour 2018 sera augmenté, pas le budget de fonctionnement

Citant un rapport de l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) qu’il a reçu le 12 septembre dernier, le Premier ministre a déclaré : « Le total des crédits octroyés par les banques ne dépasse pas 8.467 milliards de DA répartis comme suit : 4.000 milliards de DA octroyées aux entreprises publics, 700 milliards attribuées aux PME l’ANSEJ, le reste étant attribué...

Algérie - Ouyahia annonce la création d'une instance indépendante de contrôle du "financement non conventionnel"

Placée sous la tutelle du Président Abdelaziz Bouteflika, l'instance présentera des rapports trimestriels (trois mois) au Président de la République pour le suivi et l'évaluation de tout ce qui est réalisé.

Algérie- Retraites - L’âge, les prestations et les cotisations devraient être bientôt réformés

Lors de son passage hier sur Radio M., Mohamed Ali Deyahi, directeur Afrique du Nord du Bureau international du travail, a rappelé l’exemple de la réforme marocaine qui a porté sur ces trois aspects réunis. Il a regretté, néanmoins, que cette réforme ait été décidée unilatéralement par l’Etat marocain, ce qui a donné naissance à d’importants mouvements de protestation.