Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

  •   Aboubaker Khaled
  • dimanche 30 juillet 2017 12:03

Algérie- Le ministère du Commerce ouvre une enquête sur les prix et la disponibilité des véhicules assemblés localement

L’objectif de cette enquête est d’élucider les raisons qui font que les prix des véhicules assemblés localement sont excessivement élevés.

 

Le ministère du commerce a instruit les services de la direction générale des contrôles (DGC) d’ouvrir une enquête sur les prix des véhicules appliqués par les trois unités d’assemblage de voitures, à savoir : Renault Algérie, TMC (Hyundai) et Sovac (Volkswagen, Seat et Skoda).

La DGC a entamé les travaux de cette enquête ce dimanche, selon communiqué du ministère Commerce. L’enquête concernera aussi l’indisponibilité des véhicules au niveau des showrooms, alors que ces véhicules se vendent sur internet et sur les « trottoirs ».

L’objectif de cette enquête, selon les services du ministère, est de réduire les prix des véhicules stockés dans les parcs des trois marques et les mettre sur le marché. Cette mesure prise les le ministre, Ahmed Saci, est intervenue au moment où les concessionnaires automobiles attendent la distribution des quotas d’importation, qui peut-être ne verra pas le jour jusqu’à la fin de l’année en cours.

Pour rappel, le gouvernement est en train de préparer un nouveau cahier des charges qui concernera l’assemblage et le montage de véhicules en Algérie. Un groupe d'experts au niveau du ministère de l'industrie se charge de sa préparation et il sera publié durant les jours à venir.


Évaluer cet élément
(5 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • quel gouvernement ?

    Rapporter jacobin dimanche 30 juillet 2017 20:37
  • quel gouvernement ?

    Rapporter jacobin dimanche 30 juillet 2017 20:37
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole- La reconduction de l’accord de réduction de la production pourrait se faire après une interruption de quelques mois

« Tout porte à croire que l’accord sera reconduit vers la fin de l’année 2018 et qu’aucune décision ne sera prise, dans ce sens, à la réunion de l’Opep de novembre prochain », indiquent des sources citées par Reuters qui précisent qu’une telle décision sera prise en fonction de la situation du marché.

Maroc - Le PIB du tourisme a progressé de 5% en 2016 (HCP)

Selon une note d'information du Haut Commissariat marocain au Plan, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

Horst Köhler en tournée dans la région : l’ONU reprend sa médiation dans le dossier sahraoui

L’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, qui a rencontré le roi du Maroc mardi, a discuté hier avec les responsables sahraouis des moyens de relancer les négociations de Manhasset interrompues en 2012.