Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 26 Avril 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mardi 27 décembre 2016 18:01

Changements à la tête de groupes industriels publics pour "insuffler une nouvelle dynamique", selon Bouchouareb

 

 Des "nouvelles nominations, confirmation et mise de fin de fonction" à la tête de plusieurs groupes industriels ont été décidé ce mardi par le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, "dans le cadre de l’exercice de ses prérogatives", précise un communiqué officiel.

 

 

Ces mesures, poursuit le communiqué du ministère de l'industrie, sont motivées par M.Bouchouareb par "l'impérieuse nécessité d’insuffler une nouvelle dynamique dans la gestion des groupes industriels publics pour accélérer la mise en œuvre des plans de développement validés par le Conseil des participations de l’État.»

 Les changements ou mouvements touchent les directions générales des groupes Algeria Chemical Specialities (ACS), de la Société Nationale des Véhicules Industriels (SNVI), du Groupe textile (GETEX), du Groupe Elec El-Djazair.

 "M.Djamal Mana, P-DG du Groupe Divindus est appelé à assurer la présidence du Conseil d’administration du Groupe ACS en remplacement de M.Derder Adel" indique le communiqué.

 "Le P-DG du Groupe Getex, M.Hamadat El-Yazid, admis à la retraite, est remplacé par M.Malek Salah qui quitte le Groupe SNVI".  M.Oudjit Nour-Eddine, actuellement Président du conseil d’administration de la filiale fonderie de SNVI est désigné en tant que Directeur général par intérim du Groupe SNVI.

 Le Groupe Elec El-Djazaïr est également concerné par ce mouvement avec la nomination de M. Kinane-Daouadji Djillali en tant que Dg par intérim qui succède à M.Tabelsi Brahim, admis à la retraite.

 "Ces changements interviennent dans le cadre du suivi régulier de l’activité des groupes publics industriels et suite aux évaluations des performances des dirigeants" indique le communiqué du ministère de l'industrie qui rappelle que les groupes industriels publics ont été créés en février 2015.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

France: Vincent Bolloré mis en examen, annonce son groupe

  Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi, sans contrôle judiciaire, dans l’enquête sur l’obtention de concessions en Afrique, a annoncé son groupe dans un communiqué.

Un vaccin indisponible dans un centre médical d’Alger, à quelques kilomètres du point d’approvisionnement

  Le ministre de la Santé a déclaré, lors de son passage devant le Conseil de la nation, que l’épidémie de rougeole qui a frappé le sud du pays était due « au refus des parents de vacciner leurs enfants ».

"Les prix du pétrole finiront par baisser durablement"-Tewfik Hasni-(Audio)

  L’expert estime que l’énergie électrique remplacera, à terme, les carburants même dans des pays tels que la Chine et l’Inde.