Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Août 2017

  •   Amira Boudjema
  • dimanche 18 décembre 2016 18:17

La Briqueterie de Tidjelabine lance une nouvelle unité de production équipée de machines Lingl

La nouvelle unité de production dispose d’une capacité de production de 280 000 tonnes/an et ambitionne d’atteindre une capacité globale de production de 560 000 tonnes de briques par an à l’horizon 2019.

 

La Sarl Briqueterie de Tidjelabine a inauguré ce dimanche une nouvelle unité de production équipée de la dernière technologie allemande Lingl à Tidjelabine (Boumerdès). Déployée sur une superficie de  30 000 m², cette unité de production de briques 100% algérienne est parmi les plus grandes sur le territoire national.  Elle dispose d’une capacité de production de 280 000 tonnes/an  à raison de  850 tonnes par jour et ambitionne d’atteindre une capacité globale de production de 560 000 tonnes de briques par an à l’horizon 2019 avec la création de plus de 1070 emplois directs et indirects.

Outre la production de briques, le site de production  de Tidjelabine comprend également une unité dédiée à la production de l’acier pour bâtiments; le treillis soudé, les fils  d’attache pour machines et poutrelle métallique légère. « Cette unité  qui emploie 160 travailleurs a produit en 2016,  30 000 tonnes et atteindra  les 50 000  tonnes  en 2017 »,  a déclaré le gérant de la Sarl Briqueterie de Tidjelabine Yacef Hamid en marge de la cérémonie d’inauguration.

Pour contribuer à limiter la facture d’importation par l’Algérie des éléments de construction  à court terme, M. Yacef annonce que son entreprise prévoit  de  réaliser « une nouvelle usine qui, en plus des briques,  fabriquera les produits plats comme la  tuile, les briques de façades et la plinthe en terre cuite ». « Ce projet contribuera à desserrer la pression sur les produits plats », a-t-il assuré.

 


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Bonjour,
    Je voudrai entrer en contact avec la Briqueterie de Tidjelabine pour échange et rencontres.
    Merci de me communiquer leurs adresses et contacts

    Rapporter Abdoulaye DIEYE mercredi 15 mars 2017 14:06
  • C'est un publi-reportage ? c'est pas indiqué...

    Rapporter Truc dimanche 18 décembre 2016 19:37
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Un été brûlant en Algérie: 32.000 hectares de forêts ravagés par les feux

Les feux de forêts ont ravagé 32.000 hectares dans les wilayas de l'est et du centre du pays durant la période allant du 1er juin au 20 août, ont indiqué mardi à Alger des responsables du secteur.

La Tunisie ambitionne de devenir membre de la CEDEAO avant fin de 2017 (Youssef Chahed)

La Tunisie œuvre à devenir, avant la fin de l’année 2017, membre de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) , a affirmé, mardi, le chef du gouvernement Youssef Chahed.

La tarika Karkarya, un courant soufi d’origine marocaine fait des vagues en Algérie

Depuis quelques jours, une vidéo d'une nouvelle secte religieuse en Algérie, la Tarika Karkarya, dont les adeptes portent une djellaba en damier, fait le tour des réseaux sociaux algériens. Et suscite des polémiques.