Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • lundi 25 septembre 2017 08:02

Une première en Algérie : Une centrale photovoltaïque sur la toiture de la nouvelle aérogare d'Oran

 

 La nouvelle aérogare de l'aéroport Ahmed Ben Bella d'Oran va se mettre au renouvelable avec une centrale photovoltaïque "de dernière génération" installée sur sa toiture.

 C’est la société algérienne Soliwind chargée de la conception, de la fourniture des équipements et de l'installation de cette centrale sur une surface de toiture de 15.900 m2 qui a annoncé la nouvelle sur son site et sa page Facebook.

 Selon les explications techniques fournies par l’entreprise, la centrale sera d’une capacité 1380 Kwc (kilowatt-crête et 5362 panneaux photovoltaïques. Elle devrait assurer 30% des besoins de l’aéroport et réduire ainsi sa facture d’électricité.

 Selon Soliwind, ce projet à la nouvelle aérogare d’Oran est à la " à la pointe des nouvelles technologies de production d’énergie renouvelables ", estime Soliwind. Entamée en septembre 2017, la centrale sur toiture devrait être livrée à la fin de l’année.

 

 


Évaluer cet élément
(11 Votes)

Laissez un commentaire



4 Commentaires

  • Bravo aux ingénieurs algériens !!!

    Rapporter Attaya Rachid samedi 30 septembre 2017 09:17
  • Bonjour, je suis un technicien en photovoltaïque (installations des panneaux solaires) et ce projet ça m'intéresse même comme un apprenti ou un stagiaire .

    Rapporter Nabil yacine mardi 26 septembre 2017 03:05
  • Azul=ⴰⵣⵓⵍ
    Bravo ,il faut que l écologiste Algérien ou Algérienne se réveil ,critique,demande et propose pour faire avancer l écologie en Afrique du Nord (Tamazgha).
    il faut que le Ministère de l écologie donne des Subventions aux Citoyens et Citoyennes pour s équiper des panneaux photovoltaique et revendre ensuite l électricité a Sonelgaz.

    faire des pistes Cyclables et locations de vélos dans toutes les grandes villes .
    des subventions pour l achat des véhicules 100% électrique , et Hybrides moitié essence et moitié batterie électrique.

    et l Algérie respireras mieux. les Scandinades sont en avance sur l écologie prenant l exemple sur Eux et avançant.

    a quand un Parti écologiste en Algérie ???

    thanmirth= ⵜⵀⴰⵏⵎⵉⵔⵜⵀ

    Rapporter Massenssen lundi 25 septembre 2017 19:27
  • ...félicitations un grand pas dans la technologie dans cet engagement de ce début de maîtrise dans le domaine de l´énergie solaire....mais faisons les choses bien et avec beaucoup de discipline... ce futur aérogare semble majestueux ..bon courage aux équipes permettant cette réalisation..!!!

    Rapporter El Gharbi Djalil lundi 25 septembre 2017 17:12
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole- La reconduction de l’accord de réduction de la production se ferait après une interruption de quelques mois

« Tout porte à croire que l’accord sera reconduit vers la fin de l’année 2018 et qu’aucune décision ne sera prise, dans ce sens, à la réunion de l’Opep de novembre prochain », indiquent des sources citées par Reuters qui précisent qu’une telle décision sera prise en fonction de la situation du marché.

Maroc - Le PIB du tourisme a progressé de 5% en 2016 (HCP)

Selon une note d'information du Haut Commissariat marocain au Plan, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

Horst Köhler en tournée dans la région : l’ONU reprend sa médiation dans le dossier sahraoui

L’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, qui a rencontré le roi du Maroc mardi, a discuté hier avec les responsables sahraouis des moyens de relancer les négociations de Manhasset interrompues en 2012.