Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

Algérie: Mise en service d'une centrale solaire photovoltaïque de 20 mégawatts à Ain El Melh (M’sila)


Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a procédé dimanche dans la wilaya de M’sila à la mise en service de la centrale solaire photovoltaïque de la commune d’Ain El Melh, située à 120 km au sud-ouest du chef- lieu de wilaya.

 

 

D’une capacité de 20 mégawatts, cette centrale solaire photovoltaïque pour la production d’énergie électrique est la première du genre dans la capitale du Hodna et dont la réalisation a nécessité la mobilisation d’un investissement de près de 3,9 milliards de dinars.


In situ, M. Guitouni a appelé à maitriser les différents aspects liés aux énergies renouvelables notamment les volets de la gestion et la réalisation.

"La gestion des énergies renouvelables se traduit par la maîtrise du coût de réalisation des installations et l'interconnexion réussie entre les différents sources d'énergies électriques" a considéré le ministre.


M. Guitouni a, dans le même contexte, appelé à encourager l’investissement dans le domaine des énergies renouvelables et à introduire des formations relatives aux métiers de cette énergie soulignant que l’Algérie dispose "d’un gisement solaire estimé à 5 milliards gigawatts avec une durée d’ensoleillement dans les Hauts plateaux et le Sud de prés 3000 heures/an".


Mettant en exergue les investissements colossaux dans le domaine de l’énergie et les efforts consentis par l’Etat dans l’amélioration de ce service névralgique, le ministre a insisté à dire "qu’il n’existe pas de projets d’énergie gelés" et que "les projets retenus seront relancés à la faveur d’une meilleure conjoncture économique".

APS


Évaluer cet élément
(8 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole- La reconduction de l’accord de réduction de la production se ferait après une interruption de quelques mois

« Tout porte à croire que l’accord sera reconduit vers la fin de l’année 2018 et qu’aucune décision ne sera prise, dans ce sens, à la réunion de l’Opep de novembre prochain », indiquent des sources citées par Reuters qui précisent qu’une telle décision sera prise en fonction de la situation du marché.

Maroc - Le PIB du tourisme a progressé de 5% en 2016 (HCP)

Selon une note d'information du Haut Commissariat marocain au Plan, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

Horst Köhler en tournée dans la région : l’ONU reprend sa médiation dans le dossier sahraoui

L’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, qui a rencontré le roi du Maroc mardi, a discuté hier avec les responsables sahraouis des moyens de relancer les négociations de Manhasset interrompues en 2012.