Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Août 2017

  •   Algérie Presse Service
  • lundi 1 mai 2017 20:45

Algérie: Inauguration à Illizi d'une centrale solaire de 3 MW

 


Le ministre de l’Energie et ministre des Ressources en eau et de l’Environnement par intérim, Noureddine Boutarfa, a inauguré, lundi dans la wilaya déléguée de Djanet (Illizi), une centrale solaire d’une capacité de production de 3 mégawatts.

 

Appelée à renforcer les installations et les capacités d’approvisionnement de la région en énergie électrique, cette installation énergétique, implantée sur une superficie de 5 hectares, fait partie des projets ‘‘amis de l’environnement’’ qui contribuent à la réduction des émissions du gaz menaçant l’environnement.

Ce projet, qui contribue également à une économie dans l’usage des produits énergétiques (gasoil), a généré 160 emplois temporaires, selon les explications fournies à la délégation ministérielle.

Le ministre de l’Energie a, en outre, fait l’annonce d’un projet de centrale électrique de 36 mégawatts à Djanet, qui devra entrer en service vers la fin 2018-début 2019.

Cette future centrale permettra de renforcer les capacités d’approvisionnement en électricité de la wilaya déléguée de Djanet, à vocation touristique par excellence, d’assurer son autosuffisance en la matière et de contribuer au développement de différentes activités industrielles dans la région, a-t-on expliqué.

M. Boutarfa a, au terme, de sa visite d’une journée dans la wilaya d’Illizi, inspecté, toujours à Djanet, le chantier du gazoduc Illizi-Djanet, d’une capacité de transport annuelle de 150 millions M3.

Longue de 379 km, cette canalisation de transport de gaz vise l’alimentation en gaz naturel des centrales et stations d’électricité existantes à Djanet et les localités avoisinantes, dont Fadhnoune, Ifni, Ihrir, et la région de Bordj El-Haouès, selon la fiche technique du projet. Cet ambitieux projet, devant entrer en exploitation à la fin de 2017, devra générer 300 emplois entre permanents et provisoires, est-il signalé.

 


Évaluer cet élément
(4 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • On n'a pas idée de construire sur du sable sur un plan incliné sur 5 hectares, une centrale solaire de 3 MW pour un cout de 9 millions d'Euros et dont le prix de revient du kWh, selon le Ministre de l'énergie, est à 20 DA!
    Qu'adviendra-t-il de cette centrale lors des périodes de vents de sable en février -mars et lors de fortes averses où les inondations et l'érosion risquent de déséquilibrer les supports des panneaux PV et détruire cette centrale?

    Rapporter White Sand jeudi 11 mai 2017 17:06
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole - L’OPEP examinera en novembre l'accord sur la production

  L’OPEP fera le point en novembre sur l'accord de réduction de la production en vigueur depuis le début de l'année afin de décider s'il y a lieu de le prolonger ou d'y mettre un terme, a déclaré lundi Essam el Marzouk, le ministre du Pétrole koweïtien, à Kuwait TV.

Algérie - De retour aux affaires, Ahmed Ouyahia va être confronté à la question de l’endettement extérieur

   Le recours à l’endettement extérieur a été réprouvé dans le passé par Ahmed Ouyahia au nom du respect du choix présidentiel. Depuis les choses ont évolué à l’image de son «ami » Ali Haddad qui défend ouvertement cette option. Le Premier ministre va-t-il se mettre à jour?

Attentats de Barcelone: La police confirme avoir tué le dernier suspect

La police autonome de Catalogne a confirmé lundi avoir tué Younès Abouyaaqoub, dernier membre encore en fuite de la cellule djihadiste responsable des attentats de la semaine dernière en Catalogne.