Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Avril 2018

L’approvisionnement de l’Egypte en GPL et GNL algériens en discussions

Parallèlement, le P-DG du groupe algérien Sonatrach a eu des discussions avec le patron de la compagnie pétrolière koweïtienne concernant la coopération dans le domaine du raffinage et de l’industrie  pétrochimique.

 

L’approvisionnement de l’Egypte en Gaz de pétrole liquéfié (GPL) et du Gaz naturel liquéfié (GNL) algériens ont fait l’objet de discussions entre le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni et son homologue égyptien Tarek El-Molla.

Selon un communiqué rendu public par le ministère algérien de l’Energie, les deux ministres qui se sont rencontrés en marge de la tenue de la 99ème réunion du Conseil ministériel de l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (Opaep) ont discuté de la relance d’un certain nombre de projets de coopération dans le secteur énergétique entre les deux pays. Ils ont essentiellement parlé  de la relance des projets de commercialisation du GPL algérien au profit de l’Egypte pour atteindre un volume d’exportation de 500.000 tonnes/an, ainsi que de l'approvisionnement en Gaz naturel liquéfié (GNL) qui sera fourni à ce pays en fonction de ses  besoins et de ses commandes, selon le communiqué.

D’autre part, le P-DG du groupe algérien Sonatrach a eu des discussions avec le patron de la compagnie pétrolière koweïtienne concernant les possibilités de coopération entre les deux pays, notamment dans la branche du  raffinage et de l’industrie  pétrochimique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Commerce : Plus de 8000 agents de contrôle seront déployés sur le terrain durant le Ramadan

    Les marchés spécifiques aux mois de Ramadan « visant à promouvoir la production nationale » seront ouverts au moins cinq jours avant le début du mois sacré.

Algérie : Le déficit commercial en recul de 83,6%, selon les douanes

  Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 96% durant les trois premiers mois de 2018 contre 75% à la même période de l'année précédente.

Algérie : "La généralisation de la retraite complémentaire a pour objectif l’amélioration du pouvoir d’achat" (Zemali)

          Le défi du Conseil national de la mutualité sociale (CNMS) est de pouvoir généraliser le système et principe de la retraite complémentaire, qui permettra aux travailleurs de bénéficier des ressources complémentaires à l’âge de la retraite.