Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Avril 2018

  •   Maghreb Emergent avec Agences
  • samedi 9 décembre 2017 09:49

Le pétrole en forte hausse en fin de semaine, le Brent dépasse les 63 dollars le baril

Le pétrole continue d’évoluer au gré des informations sur le volume de production. Malgré la baisse de la production décidée par l’OPEP et ses partenaires, les marchés surveillent les signes de surproduction qui viendrait des schistes américains.

 

Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse vendredi, après la détection d'une légère fuite de pétrole sur un oléoduc en mer du Nord. Le baril de light sweet crude pour livraison en janvier, référence américaine du brut, a pris 67 cents pour clôturer à 57,36 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a terminé à 63,40 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 1,20 dollar par rapport à la clôture de jeudi. "Il s'agit de considérations de court terme. Le marché a réagi aux nouvelles concernant une fuite de pétrole en mer du Nord, un problème qui semble en passe d'être réglé", a indiqué Andrew Lebow de Commodity Research Group.

Les hydrocarbures transitant par l'oléoduc Forties, le plus important flux d'exportations de brut du Royaume-Uni, ont été réduits jeudi après la détection d'une fuite dans "une section terrestre" de la ligne, selon la société d'analyse sur l'énergie S&P Global Platts.

Aussi, la nette hausse des importations de pétrole en Chine a donné un coup d'accélérateur au marché vendredi. En novembre, elles ont atteint 9,01 millions de barils par jour, "le deuxième plus haut niveau de l'histoire" du pays, a indiqué Commerzbank, ajoutant que la Chine va "ravir cette année la place des Etats-Unis en tant que plus gros importateur mondial" de brut.

"Ces chiffres coïncident avec la volonté de Pékin d'ouvrir davantage les activités des raffineries indépendantes, ce qui est bon signe", a estimé John Kilduff d'Again Capital. A la fin novembre, le gouvernement chinois a accordé à trois raffineries indépendantes des quotas d'importations pour un total de 370.000 barils par jour, ont rappelé les analystes de Commerzbank.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Commerce : Plus de 8000 agents de contrôle seront déployés sur le terrain durant le Ramadan

    Les marchés spécifiques aux mois de Ramadan « visant à promouvoir la production nationale » seront ouverts au moins cinq jours avant le début du mois sacré.

Algérie : Le déficit commercial en recul de 83,6%, selon les douanes

  Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 96% durant les trois premiers mois de 2018 contre 75% à la même période de l'année précédente.

Algérie : "La généralisation de la retraite complémentaire a pour objectif l’amélioration du pouvoir d’achat" (Zemali)

          Le défi du Conseil national de la mutualité sociale (CNMS) est de pouvoir généraliser le système et principe de la retraite complémentaire, qui permettra aux travailleurs de bénéficier des ressources complémentaires à l’âge de la retraite.