Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Novembre 2017

  •   Reuters
  • lundi 21 août 2017 08:39

Energie: Le français Total acquiert le danois Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars

 

Total a annoncé lundi le rachat du danois Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros), lui permettant de renforcer nettement ses réserves et d'accroître sa production pour atteindre trois millions de barils équivalent pétrole par jour en 2019.

 A.P. Møller–Maersk, qui détient 100% de Maersk Oil, recevra l’équivalent de 4,95 milliards de dollars en actions Total, lequel reprendra à son compte 2,5 milliards de dollars de dette de Maersk Oil, précise le groupe français dans un communiqué.

Total émettra 97,5 millions d’actions destinées à A.P. Moller-Maersk sur la base d'un prix égal à la moyenne des cours des 20 dernières séances, ce qui représentera 3,075% du capital social élargi de Total.L'action Total baisse légèrement en début de séance à Paris, en recul de 0,7% à 42,34 euros, tandis que l'indice CAC 40 cède 0,5%.


Le titre Maersk prend 3% à Copenhague.


L'intégration des activités de Maersk Oil fera de Total le deuxième opérateur en mer du Nord, bénéficiant de positions majeures au Royaume-Uni, en Norvège et au Danemark, fait valoir son PDG Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.


Le rapprochement permettra à Total d'ajouter à ses réserves environ un milliard de barils équivalent pétrole, dont 85% dans des pays OCDE, contribuant à sa stratégie visant à équilibrer les risques pays de son portefeuille.


L'opération devrait produire des synergies supérieures à 400 millions de dollars par an et un effet positif immédiat sur le résultat net par action (BNPA) et le cash-flow par action, précise Total.


Le groupe espère finaliser la transaction au premier trimestre 2018 et le conseil d'administration de Total considérera que le dividende en action soit dorénavant proposé sans décote afin que les actionnaires de Total bénéficient de l’impact positif de l’acquisition de Maersk Oil sur les résultats et cash-flow du groupe.

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

La SDC terminera l’année avec un déficit de près de 49 milliards de dinars

  Les chiffres les plus récents de la Sonelgaz font état d’un taux d’électrification à l’échelle nationale de 99%. Le taux de raccordement au gaz est, quant à lui, de 60%.

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.