Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 16 Décembre 2017

  •   Maghreb Emergent avec agences
  • dimanche 6 août 2017 09:48

Le Maroc autorise l'acheminement du gaz de la zone de Tendrara vers l'Europe via un gazoduc

Cette structure permettra la commercialisation du gaz marocain sur le marché européen.

 

L'entreprise britannique Sound Energy, qui opère des forages à Tendrara dans l'Oriental (est du Maroc) , a annoncé sur son site internet qu'elle a reçu l'accord de principe des autorités locales de la région de l'Oriental pour l'acheminement du gaz de la zone de Tendrara vers l'Europe via un gazoduc.

Le directeur général de Sound Energy, James Parsons,  s’est réjoui de cette approbation, « ce qui confirme les progrès significatifs que nous avons réalisés dans le développement de notre portefeuille marocain».

«L'approbation est également une preuve supplémentaire des relations que Sound Energy a construites dans le pays depuis son arrivée en 2015 et la coopération mutuelle qui existe avec les autorités locales, régionales et gouvernementales marocaines», a-t-il dit.

La zone de Tendrara, dont l'exploration et l'appréciation sont en cours, a révélé des indices de gaz encourageants. Le potentiel de cette zone permettra au pays d'augmenter sa consommation de gaz qui sera destiné très probablement à la production d'électricité.

En 2016, l'ONHYM et ses partenaires, ont réalisé le forage de 2 puits dans la zone de Tendrara. L'ONHYM et ses partenaires ont prévu le forage d'un troisième puits sur la zone de Tendrara pour ensuite acquérir de nouvelles sismiques afin de mieux cerner l'extension et l'importance de cette découverte. Au total, 23 sociétés dont l'ONHYM opéraient, au 31 décembre 2016, dans la recherche des hydrocarbures.

 


Évaluer cet élément
(8 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • occupe toi plutot du regime des generaux et les mille milliard amasse par boutef laisse la narco monarchie qui avec rien avance dans tous les domaines petit a petit mais qui avance reseau routier,plus grande station solaire au monde bientot la plus grande usine de dessalement au monde,a fait du sahara marocain un paradis,ayer peur de dieu arreter la fitna des musulman,pourquoi toutes les frontieres de votre pay sont ferme posez vous la question que de denigrer toute les initiatives d un pay voisin et musulman

    Rapporter jab lundi 7 août 2017 19:29
  • 23 sociétés qui opèrent sur un site spécifique sans trouver et encore moins évaluer sa contenance et ils parlent d'accord de gazoduc !

    On voit bien que l'esbroufe est de tous bords.

    Prévoir un gazoduc pour l'exportation cela me rappelle l'histoire de Perette et le pot au lait. Qui plus est, toute la narco monarchie, je dis bien toute, cuisine à la bombonne de gaz et surtout, pour les nombreuses petites bourses, les petites bombonnes qui sont de véritables bombes causant des dégâts récurrents.

    Allah, Yahvé ou Dieu a prévu de gaz et/ou de pétrole dans la totalité des pays musulmans sauf dans cette narco monarchie. C'est là bien un signe qui a toute son sens, wa Allah 3alem !

    Rapporter Vangelis lundi 7 août 2017 07:25
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Le non-Maghreb et son coût [ LE BLOG ]

  Le thème resurgit de manière régulière pour constater le caractère inerte d’une situation qui n’a guère évolué depuis le milieu des années 1990. Dernièrement, c’est le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) qui en a fait le constat : le coût du « non-Maghreb » équivaut à plusieurs points de croissance du produit intérieur brut (PIB) régional...

La Banque centrale tunisienne s’intéresse aux applications pratiques de la Blockchain

  L’”Africa Blockchain Summit”, se tiendra à Tunis en mai 2018 et portera sur la thématique de la technologie des registres distribués (Blockchain).

Algérie: Ouyahia et Haddad signeront une charte de partenariat public-privé en janvier

La signature de cette charte sera une autre action rapprochant davantage le gouvernement Ouyahia du FCE, après l’université d’été de l’organisation patronale tenue en septembre dernier et qui a été marquée par la participation du Premier ministre mais aussi un certain nombre de ministres.