Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 19 Août 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • lundi 26 juin 2017 15:53

L'indien Dodsal signe un contrat de 1,1 milliard de dollars pour la réalisation d'une centrale à Hassi-Messaoud

  Rajen Kilachand, PDG de Dodsal (dr)

Le groupe indien Dodsal basé à Dubaï a signé avec Sonatrach un contrat de 1,1 milliard de dollars portant sur la réalisation d'une centrale à Hassi Messaoud. L'information révélée par les médias du Golfe a été confirmée par Sonatrach, selon le journal El Moudjahid.

 

 

Dodsal sera en charge de l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et la mise en service d’une centrale de séparation et de compression dont la mise en service est prévue pour 2020. A son achèvement, l’installation située au sud de Hassi-Messaoud devrait produire66 000 barils par jour, selon un communiqué du groupe indien.

 Le PDG de Dodsal Rajen Kilachand a souligné dans un communiqué que ce Selon contrat renforçait la "relation à long terme avec Sonatrach" ainsi que la présence du groupe "en Algérie qui est, pour nous, un marché stratégique."

 " Nous sommes fiers de continuer notre association avec Sonatrach et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec eux pour réussir ce projet», a déclaré Rajen Kilachand.

 Dodsal un opérateur connu spécialisé dans l'exécution des projets EPC (ingénierie, approvisionnement et construction) les secteurs de l’énergie, de l’industrie et des infrastructures a déjà travaillé en Algérie.

 Il a participé en 2009, à la phase EPC de construction de l’usine de liquéfaction de gaz naturel de Skikda.   Le projet de Hassi Messaoud est le troisième marché EPC conclu avec compagnie nationale Sonatrach.

 

 

 

 

 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Les familles tunisiennes s'endettent de plus en plus : la dette des ménages a plus que doublé depuis 2010

Les tunisiens s’endettent surtout pour l’acquisition ou l’aménagement de logements, soit 80% des crédits alloués aux ménages.

Algérie- Youcef Yousfi veut "intégrer" l’automobile dans le programme des "industries nationales"

  Selon le ministre, la priorité sera accordée aux projets industriels dans la valorisation du phosphate, les engrais, la sidérurgie.  

Bouteflika procède à un important mouvement des cadres de l'administration territoriale

  Ce mouvement "vient suite à la promotion de certains cadres dans d'autres fonctions supérieures au niveau de l'administration territoriale.