Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Août 2017

  •   REUTERS
  • mardi 14 mars 2017 18:58

Les stocks de pétrole augmentent, les marchés accusent le coup


Les stocks mondiaux de pétrole ont continué d'augmenter au mois de janvier malgré l'entrée en vigueur en début d'année d'accords pour réduire la production afin de soutenir les prix, lit-on dans le dernier rapport mensuel de l'Opep publié mardi.



Les cours du baril se sont retournés à la baisse à la publication de ce rapport et les indices boursiers européens qui n'y étaient pas déjà ont plongé dans le rouge. Les stocks ont atteint 278 millions de barils, un niveau supérieur à leur moyenne des cinq dernières années, précise l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Les pays membres de l'Opep respectent de mieux en mieux les accords de réduction de la production mais la prévision de l'offre est en hausse pour les producteurs extérieurs au cartel, explique le rapport, qui cite notamment la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis.


"En dépit de l'ajustement de la production, les stocks ont continué d'augmenter, pas simplement aux Etats-Unis mais également en Europe", lit-on dans le rapport. "Les accord sur la production n'en ont pas moins fourni un plancher aux cours", dit le texte.

Les 11 pays de l'Opep qui se sont dotés d'objectifs de réduction de la production les ont dépassés en février avec 29,681 millions de barils par jour (bpj) produits, soit 123.000 de moins que prévu, selon des calculs effectués par Reuters à partir des données de l'Opep.

L'organisation a par contre revu à la hausse sa prévision de croissance de la production hors Opep en 2017, à 400.000 bpj contre 240.000 précédemment.

Orientés à la hausse avant la publication du rapport, les cours du pétrole ont piqué du nez pour perdre près d'un dollar. Le Brent de la mer du Nord cède 1% à 50,86 dollars le baril et le brut léger américain recule de 1,3% à 47,72 dollars vers 12h56 GMT.

En Bourse, le secteur pétrolier et celui des ressources de base reculent d'environ 0,9% et ArcelorMittal (-1,3%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 (-0,4%). Le FTSE londonien perd 0,11% et le Dax allemand 0,12%


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie – Le retour d’Ouyahia pourrait se traduire par une relance des privatisations

  A l’arrêt depuis 2007, le processus de privatisations des entreprises publiques va-t-il être relancé par Ahmed Ouyahia? La loi de finances 2018 pourrait remettre au gout du jour le très controversé art 66 de la LF 2016.

Algérie- Trois arrêtés vont fixer le mode d'emploi de la pêche et la commercialisation du corail

Trois (03) arrêtés interministériels devant relancer la pêche au corail à travers le littoral seront "prochainement" promulgués pour fixer toutes les procédures juridiques et mesures relatives à l'exploitation de cette ressource maritime, au traitement et à la traçabilité des quantités pêchées jusqu'à la commercialisation.

Finlande: Le Marocain, qui a tué deux femmes à Turku, venait d'être débouté de sa demande d'asile

Le Marocain qui a reconnu avoir tué deux femmes à coups de poignard et blessé huit autres personnes vendredi à Turku, en Finlande, venait d'être débouté de sa demande d'asile, ont déclaré mardi les autorités finlandaises.