Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Octobre 2017

  •   Algérie Presse Service
  • samedi 7 janvier 2017 14:25

Algérie- La production d’hydrocarbures est repartie à la hausse au troisième trimestre 2016

Sur la période allant entre juillet et septembre 2016, la production totale des hydrocarbures a progressé de 1,4% comparativement à la même période de 2015, alors qu'elle avait reculé de 2,4% au deuxième trimestre 2016 par rapport au même trimestre de 2015.

 

La production globale des hydrocarbures a progressé au 3ème trimestre de l'année 2016 par rapport à la même période de 2015 à l'exception du raffinage du pétrole brut, a appris l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS). Sur la période allant entre juillet et septembre 2016, la production totale des hydrocarbures a progressé de 1,4% comparativement à la même période de 2015, alors qu'elle avait reculé de 2,4% au deuxième trimestre 2016 par rapport au même trimestre de 2015.

Par catégorie de production d'hydrocarbures, celle du pétrole brut et de gaz naturel a augmenté de 3,6% au 3ème trimestre 2016 (contre une hausse de 0,5% au 2ème trimestre). Concernant la liquéfaction du gaz naturel, la production a grimpé de 0,2% au 3ème trimestre de l'année écoulée alors qu'elle avait dégringolé de 20,7% au trimestre qui l'avait précédé.

Le raffinage en recul  

Par contre, le raffinage de pétrole brut a connu des contre-performances au 3ème trimestre 2016 en baissant de 6,1% alors qu'il avait connu une croissance positive de 5,3% au 2ème trimestre 2016. En ce qui concerne la production globale des hydrocarbures sur les neuf (9) premiers mois de 2016, elle a haussé de 0,8% par rapport à la même période de 2015.

Ainsi, de janvier à septembre 2016, la production de pétrole brut et de gaz naturel s'est accrue de 1,2%, tandis que le raffinage de pétrole brut s'est amélioré de 1,1%. Cependant, la liquéfaction de gaz naturel a baissé de 1,7% sur les 9 premiers mois en raison de la forte chute de cette activité enregistrée au 2ème trimestre (-20,7%).


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Le titre est trompeur: L'augmentation n'est que de 1,4%!!!!! Autant dire une stagnation.

    @maghrebemergent: Protégez votre crédibilité, ne diffusez pas des dépêches APS aux titres manipulateurs comme çà.

    Rapporter Moh dimanche 8 janvier 2017 14:27
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Aucune victime dans l’incendie de l’usine Cevital, selon le groupe

Cevital « rassure tous les consommateurs que les stocks de sucre à disposition permettront de servir le marché national sans aucune perturbation ».  

Algérie : Création d'un poste de diplomate chargé d'aider les investisseurs à l’étranger

Messahel a évoqué d’une nouvelle dynamique marquée par l’actualisation du cadre juridique afin de permettre aux opérateurs algériens d’investir les marchés étrangers.

Tunisie : Les pièces de rechange, habits et cosmétiques à 80% contrefaits (OTIC)

Le chiffre d’affaires du marché des contrefaçons avoisine les 500 milliards de dollars annuellement et enregistre une évolution annuelle de 10%.