Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 28 Février 2017

  •   REUTERS
  • lundi 2 janvier 2017 07:06

Libye: Fin du blocus sur deux champs, la production pétrolière portée à 685.000 barils/jour

 Les travailleurs du champ de Sharara ont posté une image de la reprise d’activité sur Facebook

La Libye produit aujourd'hui au rythme de 685.000 barils par jour (bpj) contre environ 600.000 bpj il y a un mois, a déclaré dimanche un responsable de la National Oil Corporation (NOC), la compagnie pétrolière publique.

 

 

La production a augmenté après la levée il y a deux semaines d'un blocus de deux ans sur plusieurs oléoducs acheminant le brut des gisements de Sharara et El Feel, dans l'ouest du pays.

 La production libyenne reste toutefois nettement inférieure à celle de 1,6 million de bpj en vigueur avant le soulèvement qui a conduit à la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

 La NOC dit espérer pouvoir la porter à près de 900.000 bpj d'ici mars mais la réalisation de cet objectif dépend entre autres de l'évolution des tensions politiques dans le pays.

 En raison de leur situation sécuritaire, la Libye et le Nigeria sont les deux seuls pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) exemptés de l'application de l'accord de réduction de la production conclu en novembre.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Le paiement électronique est en cours de lancement en Algérie depuis octobre dernier.

Vidéos

Le CPP sort du piège Bengana par « la bronchite aigue » et les achats d’armes Algérie-Maroc

Vidéos

Avec la BDL et la BADR nous développerons la bancassurance en Algérie" (DG d'Amana)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- L’ANSEJ ne poursuit pas les jeunes entrepreneurs en difficultés mais les "fraudeurs" (Mourad Zemali)

    L’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) distingue entre les bénéficiaires d’aide à la création d’entreprise ayant des difficultés financières et les fraudeurs qui se sont livrés à des pratiques frauduleuses contraires «au pacte qui les lie à l’Ansej ».

Maroc: Benkirane n'en veut pas mais l'USFP veut une place dans le prochain gouvernement

  Les ''socialistes'' marocains ne veulent plus faire de l'opposition. Ils entendent être au prochain gouvernement que n'arrive pas à former depuis cinq mois Abdelilah Benkirane, chef du parti (islamiste modéré) du PJD, vainqueur des législatives d'octobre 2016.

Algérie - L'emprunt national "hallal" sans intérêt arrivera au printemps

    Après l'emprunt national "ordinaire" aux résultats mitigés réalisé en 2016, le gouvernement algérien pense à un emprunt national sans intérêt, "hallal" qui pourrait être lancé au printemps. L'argent de l'informel sera-t-il plus sensible à une offre "conforme à la charia?".