Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

  •   Maghreb Emergent
  • jeudi 29 décembre 2016 12:58

Carburants: Les nouveaux prix à la pompe au 1er janvier 2017 fixés par l'ARH

A partir du 1er janvier, les automobilistes en Algérie vont se retrouver avec de nouveaux prix des carburants. Seul le GPL-Carburant ne change pas. Voici les nouveaux prix notifiés par l'Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH)

 

Les prix à la pompe des carburants Toutes taxes comprises (TTC) tels que fixés par l'Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH) en application de la loi de finances 2017 seront comme suit à partir du 1er janvier 2017 :

 - Essence normale : 32,69 DA/litre

 - Essence super : 35,72 DA/litre

 - Essence sans plomb : 35,33 DA/litre

 - Gas-oil : 20,42 DA/litre

 - GPL-carburant : 9 DA (inchangé)

 Dans son communiqué portant notification des prix à la pompe des carburants (TTC), l'ARH précise que ces prix avaient été déterminés en application des articles 26, 28 et 29 de la loi de finances 2017.

 Pour rappel, cette loi prévoit l'augmentation des tarifs actuels de la Taxe sur les produits pétroliers (TPP) pour le gasoil et les trois types d'essence, dont le produit est affecté en totalité au budget de l'Etat.

 L'augmentation de cette taxe permettra, également, une hausse en matière de TVA dont le produit est partagé entre le budget de l'Etat et les budgets communaux.

 L'impact fiscal attendu de cette mesure en matière de TPP et de TVA applicables sur les carburants est de l'ordre de 42,5 milliards DA (30,36 mds DA pour la TPP et 12,13 mds DA pour la TVA).

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Espérons que ces prix donnent à réfléchir aux utilisateurs de voiture sans valable durant toutes les journées

    Rapporter TIAR jeudi 16 février 2017 13:06
  • M....

    Rapporter Farouk2301 vendredi 30 décembre 2016 09:44
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole- La reconduction de l’accord de réduction de la production pourrait se faire après une interruption de quelques mois

« Tout porte à croire que l’accord sera reconduit vers la fin de l’année 2018 et qu’aucune décision ne sera prise, dans ce sens, à la réunion de l’Opep de novembre prochain », indiquent des sources citées par Reuters qui précisent qu’une telle décision sera prise en fonction de la situation du marché.

Maroc - Le PIB du tourisme a progressé de 5% en 2016 (HCP)

Selon une note d'information du Haut Commissariat marocain au Plan, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

Horst Köhler en tournée dans la région : l’ONU reprend sa médiation dans le dossier sahraoui

L’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, qui a rencontré le roi du Maroc mardi, a discuté hier avec les responsables sahraouis des moyens de relancer les négociations de Manhasset interrompues en 2012.